Le chanteur Michael Bublé

Michael Bublé: «J’ai vécu l’enfer»

C’est le cauchemar de tous les parents de voir son enfant malade.

Michael Bublé l’a vécu et s’est confié à ce sujet au journal Herald Sun, en Australie. Le chanteur de Burnaby, en Colombie-Britannique, s’est tenu loin des projecteurs depuis l’annonce de la bataille de son fils de quatre ans, Noah, contre le cancer du foie. «Je ne parle pas de toute l’histoire, même pas à mes amis, parce que ça fait trop mal, raconte-t-il. C’est mon fils. Il est un super­héros, il ne faut pas qu’il revive ça encore et encore. Mais j’ai vécu l’enfer. Et vous savez quoi? L’enfer semble être une belle place à aller en comparaison avec ce que nous avons vécu.» Le crooner et sa femme Luisana Lopilato ont mis leur carrière de côté après le diagnostic de leur fils en 2016. Dans les moments les plus difficiles, Bublé a cru qu’il ne remettrait jamais les pieds sur une scène. «La famille est ce qui compte le plus, affirme-t-il. La santé de mes enfants est ma priorité numéro un. La relation avec ma famille, ma femme, ma foi — tout ça passe avant.»

Remise en question

Assis au chevet de Noah à l’hôpital, Bublé, 42 ans,  s’est remis en question, se trouvant ridicule de s’être déjà préoccupé de ses ventes d’albums (il en a écoulé 55 millions depuis le début de sa carrière) ou de ce que des inconnus pensaient de lui. «En une seconde, tout est devenu clair. Ça m’a aidé à retrouver l’amour de la musique. Je vais revenir en faisant ce qui est important pour moi dans un monde qui a besoin d’amour et d’humour plus que jamais.» Le petit Noah va bien maintenant. Mais il fera l’objet d’un suivi médical serré dans les prochains mois. «On parle de cancer alors évidemment il se fera suivre, mais je ne reviendrais pas à la musique s’il n’était pas correct», précise celui qui donnera quelques concerts cet été. Bublé et sa femme attendent la venue d’une petite fille d’ici quelques semaines. Ils sont aussi parents du petit Elias, deux ans.

*

QUI A DIT?

«Elle a fait ses premiers pas... j’étais à l’entraînement et j’ai manqué ça. J’ai pleuré.»

- La joueuse de tennis Serena Williams, qui était à Wimbledon lorsque sa fille a marché pour la première fois.

*

SUR LE WEB

Eva Longoria est maman depuis peu et ne cache pas sa joie. Depuis la naissance de son petit garçon, Santiago Enrique Baston, dont le père est l’homme d’affaires Jose Antonio Baston, l’ancienne «beautée désespérée», semble se plaire dans son nouveau rôle. Sous un cliché où elle apparaît sans maquillage et étreignant son fils, l’actrice écrit : «Les câlins du matin avec cet ange sont les meilleurs». Quelques jours auparavant, elle avait publié une photo de son bébé vêtu d’un maillot de foot de l’équipe du Mexique. Une petite vedette en devenir ce Santiago!

*

EN CHIFFRES: 1

Oprah Winfrey, Mark Wahlberg, Katy Perry, Mathew McConaughey et Jennifer Garner ont offert des dons et sollicité les internautes pour recueillir un million de dollars pour venir en aide à un petit garçon atteint d’une maladie neurologique incurable, le syndrome de Sanfilippo. Le montant amassé en 45 jours permettra à Carter, six ans, de participer à une étude dont le but est de trouver un traitement.  

*

GAZOUILLIS

Sources : US Weekly, Paris Match, Madame Figaro, The Hollywood reporter, Wikipédia, Eonline