Une partition composée en 2010 exécutée par une quinzaine d’instrumentistes accompagnera la projection du film «Metropolis», le 14 septembre au Palais Montcalm.

«Metropolis» au FCVQ

«Metropolis» aura droit au traitement symphonique pour la 8e édition du Festival de cinéma de Québec (FCVQ). Le chef-d’œuvre de l’expressionnisme de Fritz Lang (1927), dans sa version restaurée de 2010, sera rehaussé par la présence d’une quinzaine de musiciens de l’OSQ sous la direction de Gabriel Thibodeau.

Le long métrage de science-fiction se déroule au XXIe siècle dans une métropole à l’architecture extravagante où la population esclave des machines est sous le joug de tyrans fortunés. Freder, le fils du maître de Métropolis, mène une vie de pacha jusqu’au jour où il aperçoit Maria, jeune femme issue de la cité ouvrière. La révolte gronde…

Le tournage fut aussi démesuré que le propos : 36 000 figurants, 310 jours et 60 nuits de tournage pour 620 km de pellicule…

Plusieurs versions ont circulé depuis. Celle présentée le 14 septembre au Palais Montcalm sera accompagnée d’une partition composée en 2010 pour la première canadienne. «[Elle] souligne de façon hypnotique et obsessionnelle la rencontre brutale de ces deux mondes en perpétuel conflit. C’est malheureusement toujours d’actualité...» a commenté par voie de communiqué le chef d’orchestre et compositeur Gabriel Thibodeau.

Les billets sont en vente au coût de 58 $ (pour info : fcvq.ca). Le 8e FCVQ se déroule du 13 au 22 septembre.