Bob Dylan

Un académicien suédois juge que Bob Dylan fait preuve d'arrogance

Selon un membre de l'Académie suédoise, le comportement du gagnant du prix Nobel de littérature, Bob Dylan, est «impoli et arrogant».
Depuis l'annonce par l'institution de la remise du prestigieux prix au chanteur-poète américain, celui-ci a observé un silence complet.
Per Wästberg a déclaré à un journal suédois que l'absence de réaction de Dylan à l'attribution du prix était prévisible, mais il la juge irrespectueuse.
L'écrivain a indiqué que l'Académie espère toujours recevoir des nouvelles du chanteur âgé de 74 ans.
L'institution qui décerne les Prix Nobel - sauf celui de la Paix - n'est pas parvenue à entrer en communication avec celui qui est devenu le premier chanteur à remporter le Nobel en plus de 115 ans d'histoire.
L'attribution du prix a été mentionnée sur les comptes officiels du chanteur sur Twitter et Facebook.
Larry Jenkins, un porte-parole de Dylan, n'a pas immédiatement réagi au courrier que lui a transmis l'Associated Press, samedi.
Six prix Nobel seront officiellement remis à l'occasion d'une cérémonie qui se déroulera le 10 décembre à Stockholm.
D'anciens lauréats ont évité de participer à la cérémonie par le passé. En 2004, la dramaturge et romancière autrichienne Elfriede Jelinek était restée à la maison, prétextant des raisons de santé.
D'autres ont carrément refusé de recevoir ce prix. Boris Pasternak, soumis à la pression des autorités soviétiques, et Jean-Paul Sartre, allergique aux consécrations, l'ont respectivement fait en 1958 et 1964.