Anna Burns (à droite) a reçu son prix des mains de Camilla Parker Bowles, la duchesse de Cornouailles et femme du prince Charles.

Le prix Man Booker à la Nord-Irlandaise Anna Burns

LONDRES — Anna Burns a remporté mardi le prestigieux prix Man Booker pour la fiction grâce à son roman «Milkman», une histoire de famille, de communauté et de violence se déroulant dans les années 70 en Irlande du Nord.

Anna Burns est la première écrivaine originaire de cette région du Royaume-Uni à décrocher le prix de 85000$, ouvert annuellement à la littérature anglophone de partout dans le monde.

Milkman est narré par une jeune femme confrontée à un harceleur sexuel qui s’appuie sur des liens familiaux, des allégeances politiques et la pression sociale — un récit qui s’avère particulièrement actuel dans la foulée du mouvement #metoo, n’a pas manqué de souligner le président du jury, Kwame Anthony Appiah.

Bien que se déroulant dans une ville anonyme, le roman est indubitablement inspiré de l’expérience d’Anna Burns, née à Belfast en 1962 et qui a grandi pendant la période des Troubles qui a ensanglanté la province britannique pendant trois décennies.

Le jury a qualifié de «totalement singulier» son roman. «Aucun d’entre nous n’a jamais rien lu de semblable auparavant», a affirmé Kwame Anthony Appiah. «C’est un roman très puissant.»

Écrit à la première personne, d’une traite et sans paragraphe, ce qui peut en rendre la lecture aride, Milkman évoque la violence militaire mais aussi sociale au travers du regard d’une jeune fille de 18 ans, confrontée aux rumeurs.

Pour le quotidien The Guardian, plus qu’à la violence d’État ou des paramilitaires, l’auteure s’attaque «aux forces plus insidieuses que sont l’oppression exercée par le tribalisme, le conformisme, la religion, le patriarcat, la vie dans une méfiance généralisée et la peur permanente».

Anna Burns, qui vit aujourd’hui dans le Sussex, l’emporte devant cinq autres finalistes, dont la favorite des bookmakers, la jeune Britannique Daisy Johnson, 27 ans, sélectionnée pour Everything Under, ainsi que l’Américain Richard Powers, nommé pour The Overstory (L’arbre-monde), un récit environnemental ayant été qualifié de Moby Dick pour les arbres. Washington Black, de la Canadienne Esi Edugyan avait aussi été sélectionné.

Les juges de cette année ont privilégié les nouveaux talents plutôt que les noms plus établis.

Le prix donne généralement au gagnant un énorme coup de pouce en matière de ventes et de visibilité.

Le trophée a été remis à l’écrivaine par Camilla Parker Bowles, la duchesse de Cornouailles et femme du prince Charles, lors d’une somptueuse cérémonie au Guildhall, un bâtiment médiéval de Londres.