David Goudreault est finaliste au prix France-Québec grâce à <em>Ta mort à moi</em>.

Le prix France-Québec dévoile ses trois finalistes

Le prix littéraire France-Québec a dévoilé mardi ses trois romans finalistes : Sauvagines, de Gabrielle Filteau-Chiba, Ta mort à moi, de David Goudreault et Kukum, de Michel Jean.

Le jury devait effectuer son choix à partir d’une liste de huit titres qui avaient été annoncés en décembre dernier, parmi lesquels se trouvaient le roman Rang de la croix, de Katia Gagnon; La mort de Roi, de Gabrielle Lisa Collard; Tempêtes, d’Andrée A. Michaud; Le Mammouth, de Pierre Samson et L’apparition du chevreuil, d’Élise Turcotte.

Le Prix littéraire France-Québec est remis annuellement depuis 1998 par l’association France-Québec dans le but de promouvoir et faire rayonner la littérature québécoise aux lecteurs français. Le lauréat sera dévoilé au mois de novembre, à l’issue d’un vote populaire.

Matthieu Simard l’avait remporté l’an dernier pour Les Écrivements. Il n’a pu, toutefois, bénéficier de la tournée de promotion qui accompagne le prix, annulée pour cause de COVID-19.