Le poète et récipiendaire d'un prix Nobel Derek Walcott, qui était reconnu pour ses oeuvres parlant de son île natale des Caraïbes, est mort à Sainte-Lucie. Il avait 87 ans.

Le poète carribéen Derek Walcott s'éteint

Le poète et récipiendaire d'un prix Nobel Derek Walcott, qui était reconnu pour ses oeuvres parlant de son île natale des Caraïbes, est mort à Sainte-Lucie. Il avait 87 ans.
Le décès de M. Walcott a été confirmé par son fils, Peter.
Un communiqué publié par sa famille relate qu'il est «décédé paisiblement à sa maison de Cap Estate». Les funérailles auront lieu sur l'île et les détails seront annoncés ultérieurement.
Le poète prolifique avait reçu le prix Nobel de la littérature en 1992 après avoir été en lice pour la prestigieuse récompense pendant des années. L'académie avait reconnu «la grande luminosité» de ses écrits, dont Omeros, publié en 1990, qu'elle a qualifié de «majestueux».
M. Walcott, qui est d'origine africaine, néerlandaise et anglaise, avait affirmé que ses écrits reflétaient son «expérience très riche et compliquée» dans les Caraïbes.
Il se décrivait toutefois comme un fier porte-étendard de la culture caribéenne.
«Je suis premièrement et absolument un écrivain caribéen. La langue anglaise n'est la propriété de personne. C'est la propriété de l'imagination, c'est la propriété de la langue elle-même. Je ne me suis jamais empêché d'essayer d'écrire aussi bien que les plus grands poètes anglais», avait-il confié en 1985 au magazine The Paris Review.
Derek Walcott est né dans la capitale de Sainte-Lucie, Castries, le 23 janvier 1930 d'une mère professeure. Son père, un fonctionnaire, est décédé alors que M. Walcott et son frère jumeau, Roderick, n'étaient que des bébés. Leur mère, Alix, a transmis l'amour de la langue à ses enfants, à qui elle lisait des classiques de la littérature anglaise, comme Shakespeare.
C'est à l'âge de 14 ans qu'il a partagé sa première oeuvre - un poème de 44 lignes qui a paru dans un journal local. Quatre ans plus tard, il a publié lui-même un recueil de 25 poèmes. Puis à seulement 20 ans, sa pièce Henri Christophe était présentée dans un cercle artistique qu'il avait lui-même fondé.
Pendant toute sa vie, M. Walcott divisé son temps entre les Caraïbes et les États-Unis, où il a enseigné plusieurs années.
Bien qu'il fût surtout connu pour ses poèmes, il a aussi écrit une quarantaine de pièces de théâtre.