L’ex-secrétaire permanent de l’Académie suédoise, Sara Danius, a annoncé sa démission le 26 février.

L’Académie suédoise décernera deux Nobel de littérature en octobre

COPENHAGUE — La fondation responsable du prix Nobel de littérature a annoncé mardi que les lauréats des éditions 2019 et 2018 seraient annoncés en octobre par l’Académie suédoise, assurant que l’organisation secouée par une controverse s’était réorganisée et avait rétabli la confiance.

La Fondation Nobel avait prévenu qu’un autre groupe pourrait être choisi pour attribuer le prix si l’académie n’améliorait pas son image ternie.

La fondation croit toutefois que «les mesures que l’Académie suédoise a prises et entend prendre créeront de bonnes occasions pour rétablir la confiance de l’Académie en tant qu’institution primée», selon un communiqué.

La fondation souligne que des «changements importants» ont été apportés : il est maintenant possible pour ses membres de démissionner, d’autres membres seront élus et un autre membre de l’académie quittera son poste.

Cela signifie que l’académie «ne comprend plus de membres qui sont sujets à des conflits d’intérêts ou à des enquêtes criminelles», explique-t-on.

La fondation reconnaît «qu’il faudra du temps pour rétablir pleinement la confiance», mais selon elle, «les conditions préalables pour cela sont maintenant bonnes».

La remise du prix de littérature a été annulée l’année dernière après un exode massif à l’Académie suédoise, à la suite d’allégations d’agressions sexuelles.

Jean-Claude Arnault, le mari d’une ancienne membre de l’académie, a été reconnu coupable de deux viols en 2011, l’année dernière. M. Arnault aurait également divulgué le nom des lauréats du prix Nobel de littérature à sept reprises.

L’académie a annoncé le 4 mai que le prix ne serait pas attribué en 2018 «en raison de l’académie réduite et de la confiance diminuée du public». C’était la première fois depuis 1943 que le prestigieux prix n’était pas décerné.

Autres démissions

L’académie a révélé mardi que Horace Engdahl, un sympathisant de M. Arnault, a démissionné. M. Engdahl avait qualifié les autres membres de l’académie qui critiquaient M. Arnault de «clique de mauvais perdants».

Horace Engdahl, qui était membre de l’académie depuis 1997, avait critiqué sa collègue Sara Danius dans un éditorial cinglant, dans lequel il l’accusait d’être la pire secrétaire permanente de l’académie.

Mme Danius a officiellement démissionné le mois dernier, un an après avoir annoncé qu’elle se retirait de cette organisation de 18 membres.

Dans son testament, l’industriel suédois et inventeur de la dynamite Alfred Nobel a spécifiquement désigné l’Académie suédoise en tant qu’institution responsable du prix Nobel de littérature. D’autres institutions en Suède et en Norvège sont responsables de désigner les gagnants pour les autres prix Nobel.

Les lauréats sont annoncés en octobre et les prix Nobel sont toujours remis le 10 décembre, date à laquelle M. Nobel est mort en 1896.