Un extrait du célèbre conte Le petit prince d'Antoine de Saint-Exupéry.

La France rend hommage à Saint-Exupéry

La figure de l'écrivain-aviateur Antoine de Saint-Exupéry a été saluée mardi à Paris lors d'un hommage national à l'occasion des 70 ans de la publication en France du Petit prince, un conte qui a connu un succès planétaire.
«Humaniste militant» pour le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian, écrivain voyant «l'engagement pour la patrie comme une évidence», selon la ministre de la Culture Audrey Azoulay, «Saint-Ex» (1900-1944) a été honoré lors d'une cérémonie au Panthéon, monument qui honore les grands personnages ayant marqué l'histoire de France.
«Au fil des années, l'oeuvre de Saint-Exupéry est devenue universelle, atteignant toutes les jeunesses du monde et l'engagement exemplaire dont il fit preuve dans son époque demeure une source d'inspiration pour les générations présentes et à venir», a souligné M. Le Drian.
La ministre de la Culture a pour sa part rappelé l'appel lancé par Saint-Exupéry depuis New York pendant la Seconde Guerre mondiale, trois semaines après le débarquement allié en Afrique du Nord en 1942 : «Français, réconcilions-nous pour servir.»
«Il était de ces artistes, de ces écrivains qui considèrent l'engagement pour leur patrie comme une évidence», a souligné la ministre.
Le «commandant-poète» a disparu en vol le 31 juillet 1944 au large de Marseille alors qu'il effectuait une mission pour préparer le débarquement des Alliés en Provence.
La carcasse de son avion, un Lightning P38, a été retrouvée en 2004, mais son analyse n'a pas permis de déterminer les causes de l'écrasement.
145 millions d'exemplaires vendus
Traduit en 270 langues, Le petit prince, un conte plein d'humanité, a été vendu à plus de 145 millions d'exemplaires dans le monde.
C'est le roman français «le plus traduit dans le monde», a rappelé Mme Azoulay.
Le petit prince a été ­conçu et rédigé aux États-Unis pendant l'exil de l'écrivain-aviateur en 1942. Il a été publié pour la première fois à New York en 1943, avant d'être publié en France en 1946.
Une semaine après la publication du livre aux États-Unis, Antoine de Saint-Exupéry s'envolera pour l'Afrique du Nord, après avoir remis le manuscrit et les dessins préparatoires à son amie Sylvia Hamilton.
Le manuscrit et les dessins ont ensuite été acquis par la Pierpont Morgan Library (aujourd'hui Morgan Library and Museum), à New York, où ils sont toujours conservés.