Au Salon du livre afin de prendre part à une séance de dédicaces, le chanteur Corneille a reçu la visite de quatre soeurs originaires de l'Ouganda.

Du kinyarwanda au Salon du livre

Le chanteur Corneille a eu droit à une surprise toute africaine lors de son passage au Salon international du livre de Québec, vendredi.
Alors qu'il était en séance de signatures pour son autobiographie Là où le soleil disparaît, quatre jeunes soeurs originaires d'Ouganda et arrivées à Québec avec leurs deux frères il y a deux ans se sont présentées devant lui.
Léah, 14 ans, Zawadi, 23 ans, Lydia, 12 ans, et Dora, 10 ans, voulaient bien sûr un autographe du chanteur rwandais, mais souhaitaient d'abord lui adresser quelques mots en kinyarwanda, la langue nationale au Rwanda qui est également parlée dans le sud de l'Ouganda.
Il y a bel et bien eu échange en kinyarwanda, mais on ne peut en préciser la nature...