Les ouvrages des auteurs canadiens Esi Edugyan et Michael Ondaatje apparaissent dans la liste des meilleurs livres de 2018 de l’ancien président américain Barack Obama.

Des auteurs canadiens dans la liste des meilleurs livres de 2018 de Barack Obama

Les ouvrages des auteurs canadiens Esi Edugyan et Michael Ondaatje apparaissent dans la liste des meilleurs livres de 2018 de l’ancien président américain Barack Obama.

Esi Edugyan se retrouve dans la liste pour son roman «Washington Black», qui raconte l’histoire d’un garçon de 11 ans qui s’échappe de l’esclavage dans une plantation de canne à sucre des Barbades avec l’aide du frère du propriétaire.

Le livre avait remporté le prix Giller cette année et était finaliste pour le prix Man Booker de fiction.

«Warlight», de Michael Ondaatje est aussi mentionné par M. Obama, qui l’avait également inscrit dans sa liste de livres d’été.

Le roman, qui se déroule à Londres en 1945, relate l’histoire d’une frère et d’une soeur séparés de leurs parents.

En juillet, un autre livre de M. Ondaatje, «The English Patient» («Le Patient anglais»), publié en 1992, avait été nommé meilleur lauréat de tous les temps du prix Man Booker.

Esi Edugyan se retrouve dans la liste pour son roman «Washington Black», qui raconte l’histoire d’un garçon de 11 ans qui s’échappe de l’esclavage dans une plantation de canne à sucre des Barbades avec l’aide du frère du propriétaire.