En 2010, Gaëtan Lévesque lançait une nouvelle maison d'édition, Lévesque Éditeur.

Décès de l'éditeur Gaëtan Lévesque

L'éditeur québécois Gaëtan Lévesque, cofondateur des Éditions XYZ, est décédé samedi à l'âge de 69 ans. Reconnu dans le milieu littéraire pour sa grande humanité, l'homme de lettres aura succombé à un cancer après près de deux ans de lutte.
«Je suis profondément blessé», confie au Soleil Gaston Bellemare, qui a longtemps travaillé avec M.Lévesque au sein de l'Association nationale des éditeurs de livres, regroupement qu'a d'ailleurs présidé pendant deux ans le défunt. M. Bellemare se rappelle particulièrement la lutte qu'ils ont menée côte à côte contre le projet de loi sur les droits d'auteur, présenté en 2010 par le gouvernement conservateur de Stephen Harper.
Gaston Bellemare a par ailleurs une pensée toute spéciale pour Jacques Richer, le conjoint et collègue de M. Lévesque. «Ils vivaient ensemble depuis 40 ans», mentionne-t-il.
Contacté par Le Soleil, Jacques Richer se fait calme et succinct, mais précise tout de même qu'il prendra la relève de Gaëtan Lévesque à titre d'éditeur.
Avec le poète Maurice Soudeyns, Gaëtan Lévesque fonde en 1985 les Éditions XYZ. Développant d'abord le créneau de la nouvelle littéraire, un genre qu'il a grandement aidé à diffuser, la maison d'édition devient également créatrice de romans au fil des ans.
Son histoire
En 1994, Le pavillon des miroirs, de Sergio Kokis, est publié sous la bannière XYZ, et remporte le prix de l'Académie des lettres du Québec, le Grand prix du livre de Montréal, le prix Québec-Paris et le prix Desjardins du Salon du livre de Québec. C'est le premier best-seller de la maison d'édition. Les Éditions XYZ auront également fait paraître les oeuvres de Louis Hamelin, de Christian Mistral et de Lise Tremblay, pour ne nommer que ceux-là, en plus de publier la traduction française pour le Québec de L'histoire de Pi, de Yann Martel.
En 2015, alors que la maison d'édition célèbre son 30e anniversaire, celle-ci compte plus de 600 titres et quelque 250 auteurs primés. Mais à ce moment, Gaëtan Lévesque n'y oeuvre plus, et ce, depuis déjà six ans. C'est qu'en 2009, les Éditions XYZ sont passées aux mains du groupe Hurtubise HMH. 
Ç'aura pris un an à Gaëtan Lévesque pour se relancer dans l'aventure, cette fois à la tête de sa nouvelle maison d'édition, Lévesque Éditeur. «J'ai toujours su que je reviendrais. J'ai juste 60 ans et je suis en bonne santé», disait-il à La Presse à l'époque.
Et il aura vécu sa passion jusqu'à la fin. «C'est avec un bonheur empli d'émotion que nous avons terminé, quelques heures avant la mort de Gaëtan, ce qui aura été son dernier livre», pouvait-on lire dimanche soir sur la page Facebook de l'auteur Louis-Philippe Hébert, dont ledit livre sera lancé au prochain Salon du livre de Québec.