Des créations de Mathieu Labrecque, Catherine Lavoie, François Berger, Mireille La Marraine et Dréa égaieront également les rues de Québec, rendant hommage aux travailleurs essentiels en cette période de confinement.
Des créations de Mathieu Labrecque, Catherine Lavoie, François Berger, Mireille La Marraine et Dréa égaieront également les rues de Québec, rendant hommage aux travailleurs essentiels en cette période de confinement.

L’exposition Les couleurs essentielles s’installe à Québec [PHOTOS]

Geneviève Bouchard
Geneviève Bouchard
Le Soleil
Initiée par l’entreprise montréalaise Paperole pour remercier les travailleurs au front pendant la pandémie de COVID-19, l’exposition Les couleurs essentielles se déploie maintenant dans la capitale. Les résidants de Québec ont commencé à voir les colorés personnages créés par des artistes locaux apparaître dans les vitrines et sur les bâtiments de la ville.

Dans la matinée de vendredi, le copropriétaire du bar spectacle L’Anti, Karl-Emmanuel Picard, avait installé des œuvres de Fred Jourdain, Kevin Martel, Marie-Lise Leclerc et Félix Girard, transformant ainsi en galerie d’art les fenêtres de son établissement de la rue Dorchester.

Des créations de Mathieu Labrecque, Catherine Lavoie, François Berger, Mireille La Marraine et Dréa égaieront également les rues de Québec, rendant hommage aux travailleurs essentiels en cette période de confinement.

Des affiches ont été posées vendredi après-midi dans le secteur de la rue Lavigerie dans Sainte-Foy.
Des affiches ont été posées vendredi après-midi dans le secteur de la rue Lavigerie dans Sainte-Foy.
Des affiches ont été posées vendredi après-midi dans le secteur de la rue Lavigerie dans Sainte-Foy.
L'exposition a été initiée par l’entreprise montréalaise Paperole.
Le bar-spectacles L'Anti de la rue Dorchester accueille une partie de l'exposition <em>Les couleurs essentielles.</em>

Spectacle virtuel payant

Par ailleurs, L’Anti accueillera le 9 mai son premier concert virtuel payant avec la visite d’Orloge Simard.

Le spectacle s’inscrit dans la série Bar Spectacle lancée par la billetterie en ligne lepointdevente.com dans une optique de permettre aux artistes et au lieux de diffusion alternatifs d’avoir accès à des revenus pendant la crise.

La prestation sera diffusée en direct dès 20h et pourra être vue par les spectateurs qui auront au préalable acheté un billet sur lepointdevente.com. Il en coûtera 11 $ pour obtenir un lien vers le spectacle, mais ceux qui souhaitent donner un coup de pouce supplémentaire à L’Anti peuvent débourser 18 $ et acheter d’avance une bière de la microbrasserie Hopera de Jonquière… à consommer une fois que nous serons déconfinés, il va sans dire.

Le concept suscite de l’intérêt, se réjouit Karl-Emmanuel Picard. Une heure après l’annonce, il avait vendu des billets à Québec, à Drummondville, à Rimouski, à Saguenay, et à Longueuil, notamment.

Lire aussi : Des mercis colorés égayeront la ville

Lire aussi : Bientôt des spectacles payants sur le web