Le Soleil
Même s’il a passé ses dernières années hébergé par le roi François 1er, à qui il donnait conseil, la manière dont «La Joconde» et deux autres peintures sont parvenues au Louvre est un mystère, comme plusieurs autres sujets entourant Léonard de Vinci.
Même s’il a passé ses dernières années hébergé par le roi François 1er, à qui il donnait conseil, la manière dont «La Joconde» et deux autres peintures sont parvenues au Louvre est un mystère, comme plusieurs autres sujets entourant Léonard de Vinci.

Les trois dernières belles années en France de Léonard de Vinci

AFP
Agence France-Presse
PARIS — Léonard de Vinci aura passé les trois dernières années de sa vie à Amboise, à l’invitation de François 1er : une période hyperactive mais pas fondamentale pour l’œuvre du génie de la Renaissance dont la création fut avant tout italienne.