Mick Jagger, Charlie Watts, Keith Richards et Ron Wood discutent avec des journalistes sur le tarmac à l'aéroport de La Havane.

Les Rolling Stones débarqués à Cuba pour un concert historique

Les Rolling Stones sont arrivés jeudi à Cuba en prévision du spectacle historique que le groupe offrira vendredi dans ce pays où sa musique a jadis été interdite.
Le concert sera présenté trois jours après la fin de la visite du président américain Barack Obama. Celui-ci a déclaré que les derniers vestiges de la guerre froide en Amérique étaient maintenant derrière eux.
Le jet privé du groupe rock est arrivé jeudi à l'aéroport de La Havane.
Au cours des années 60, 70 et 80, dans la foulée de la révolution cubaine, des groupes de musique étrangers comme les Rolling Stones étaient considérés comme subversifs et étaient proscrits de la radio. Les Cubains n'ont toutefois jamais arrêté d'écouter de la musique secrètement, en se passant des disques.
Avant cette escale à Cuba, les Rolling Stones étaient en prestation au Brésil, en Uruguay, au Chili, en Argentine et au Mexique.