Barack Obama ouvrira le festival en parlant de «l'engagement civique au XXe siècle», tandis que Michelle devrait promouvoir son initiative «Laissez les filles apprendre».

Les Obama, vedettes de... South by Southwest

Le président américain et la première dame Barack et Michelle Obama seront les têtes d'affiche du festival annuel South by Southwest, événement mêlant technologies et musique, qui se tiendra à Austin, dans le Texas, à partir de la semaine prochaine.
En s'exprimant le 11 mars, jour de l'ouverture du festival qui prendra fin le 20, à propos de «l'engagement civique au XXe siècle», Barack Obama deviendra le premier président en exercice à faire son apparition dans ce festival connu pour avoir mis très tôt en avant des réseaux comme Twitter ou Meerkat, ainsi que de nombreux groupes de musique.
«Le président va appeler le public à mettre en application ses idées et ses talents pour faire fonctionner la technologie [...] en particulier lorsqu'il s'agit de relever de grands défis comme faire remonter la participation à la politique et combattre le changement climatique», ont précisé les responsables du festival dans un communiqué mercredi.
L'annonce intervient au moment où l'administration du président Obama est engagée dans un bras de fer avec le géant Apple, appelant ce dernier à collaborer avec la police fédérale (FBI) pour l'aider à débloquer et accéder au contenu crypté de l'iPhone d'un des auteurs de l'attentat de San Bernardino (14 morts en décembre). Une affaire qui divise profondément lles États-Unis.
Il y a deux ans, le festival affichait comme invité-star Edward Snowden, l'ex-consultant de la NSA (Agence de sécurité américaine) qui avait révélé l'ampleur des programmes de surveillance américain et britannique et que le gouvernement Obama cherche toujours à poursuivre et condamner.
De son côté, Michelle Obama s'exprimera le 16 mars durant la partie du festival dédiée à la musique. Elle devrait en profiter pour promouvoir son initiative «Laissez les filles apprendre» («Let Girls Learn»), qui a pour but de remettre sur le chemin de l'apprentissage une partie des 62 millions de filles déscolarisées à travers le monde.
Le festival, qui place les projecteurs sur les nouvelles technologies, la musique et les films, fête cette année son 30e anniversaire.