Comme des phares revisités, les deux structures de près de sept mètres de haut sont surmontées d’un œil géant, coiffé d’un chapeau de matelot.

«Les gardiens» de Cooke-Sasseville inaugurés

De part et d’autre du fleuve, l’œuvre éphémère «Les gardiens» du duo Cooke-Sasseville a officiellement été inaugurée jeudi.

Comme des phares revisités, les deux structures de près de sept mètres de haut sont surmontées d’un œil géant, coiffé d’un chapeau de matelot. 

Les imposantes sculptures cinétiques seront installées jusqu’au 21 septembre sur la place des Canotiers à Québec et au Lieu historique national du Canada du chantier A.C. Davie à Lévis.