Les coups de coeur de Marc Allard

Livre
Exit West

Quelque part au Moyen-Orient, dans une ville en guerre, Saïd et Nadia tombent amoureux. Autour d’eux, les gens meurent au hasard des bombes et des échanges de tirs. Des militants fondamentalistes prennent le contrôle de la cité et surveillent les mœurs de ses habitants. Saïd et Nadia doivent se cacher pour vivre leur passion naissante. Bientôt, l’escalade de la violence les pousse à immigrer. Où? Vers l’ouest. Mohsin Hamid, l’auteur de ce fabuleux roman intitulé Exit West, nous fait vivre de l’intérieur cette crise des migrants dont on entend souvent parler de l’extérieur. Ici, c’est la fiction qui nous fait comprendre l’actualité. Le livre, qui vient à peine d’être traduit en français chez Grasset, est aussi une réflexion profonde sur le déracinement. Peut-on se vraiment se réinventer dans un autre pays? La plume de l’auteur est à la fois méticuleuse et inventive, pleine de tics étrangement agréables. À lire sans tarder.

«Exit West» de Mohsin Hamid

***  

Documentaire
Minimalism : A Documentary About The Important things

Joshua Fields Millburn et Ryan Nicodemus allaient bientôt fêter leurs 30 ans. Les deux amis pouvaient cocher plusieurs cases de la réussite matérielle : un salaire dans les six chiffres, des voitures de luxe, des maisons surdimensionnées. Ils continuaient à travailler comme des fous pour se payer toujours plus de choses. «Je me disais que le bonheur allait bien finir par se pointer», raconte Nicodemus dans le documentaire Minimalism : A Documentary About The Important Things, diffusé sur Netflix. Il ne s’est pas pointé. Même comblé, il se sentait toujours aussi vide. Son pote Fields Millburn avait le même sentiment. Les deux gars nous racontent comment ils sont devenus un peu plus heureux en adoptant le «minimalisme», un mode de vie qui envoie paître le matérialisme et le rêve américain. Truffé d’entrevues avec des sociologues, des neuroscientifiques et des philosophes, leur documentaire donne envie de désencombrer nos maisons et coupe le désir de magasiner.

«Minimalism : A Documentary About The Important Things» est diffusé sur Netflix.

***  

Livre
Salt, Fat, Acid, Heat

Qu’est-ce qui fait un plat réussi? Si vous êtes un assidu des Chefs!, vous savez qu’il faut d’abord respecter le produit. Mais après, on fait quoi? On suit à la lettre les recettes que d’autres ont testées avant nous? Ce serait un humble conformisme de votre part. Mais si vous avez envie de voler de vos propres ailes, c’est le livre Salt, Fat, Acid, Heat qu’il vous faut. L’auteure, Samin Nosrat, a été chef au célèbre restaurant Chez Panisse, près de San Francisco, et enseigne la cuisine depuis plusieurs années. Elle a réussi le tour de force de résumer sa philosophie de la cuisine en quatre éléments de base à maîtriser : le sel, le gras, l’acide et le feu. Elle consacre un chapitre à chacun d’eux et offre une centaine de recettes essentielles et leurs variations pour tester vos nouvelles habiletés. En plus, le livre est magnifiquement illustré.

«Salt, Fat, Acid, Heat» de Samin Nosrat

***

Musique
The Party

Je pensais que j’étais le seul privilégié à être tombé sur Andy Shauf, au détour d’une suggestion de l’algorithme de Spotify. J’étais dans le champ. Plusieurs mélomanes dans mon entourage partagent le même enthousiasme pour cet auteur-­compositeur de la Saskatchewan. Son magnifique dernier album, The Party, s’écoute d’un bout à l’autre sans qu’on ait envie de sauter une chanson, chose de plus en plus rare à l’ère du streaming. Son folk mélancolique, sa voix douce et ses mélodies accrocheuses rendent l’ensemble irrésistible à nos oreilles. Shauf joue lui-même de tous les instruments sur le disque, notamment de la guitare, du piano et de la clarinette. Il préfère travailler seul, semble-t-il. Tant mieux pour nous.