Les coups de coeur de Gilbert Lavoie

Zaynab, la Reine de Marrakech
J'ai toujours adoré les romans historiques dans la phase préparatoire de mes voyages à l'étranger. Quand ils sont bien écrits et documentés, ils constituent une introduction facile et agréable à l'histoire et à la géographie des pays. Je suis tombé tout à fait par hasard sur Zaynab, la Reine de Marrakech, de la journaliste et auteure Zakya Daoud. Quel beau roman! Que vous ayez ou non des plans de voyages, c'est une lecture qui vous donnera le goût de visiter le Maroc. Ça se passe dans les années 1020 à 1080, avec l'arrivée des Mourabitoun, venus du désert. C'est le début du règne des Almoravides, qui étendront leur emprise jusqu'en Andalousie dans le sud de l'Espagne. Intelligente et charismatique, Zaynab saura composer avec cette invasion au point de convaincre le chef de Mourabitoun de créer Marrakech.
***
La Marie-Louise
Je vous ai déjà dit tout le bien que je pense de la trilogie de Daniel Lessard lancée avec Le destin de Maggie aux éditions Pierre Tisseyre en 2013. Je viens tout juste de terminer la lecture de La Marie-Louise, publié chez le même éditeur en 2015. Ça se passe toujours à Saint-Benjamin, dans la Beauce natale de Lessard. C'est écrit avec la même finesse et la même intelligence que ses livres précédents, et ça nous transporte un siècle en arrière, dans un monde où la religion et le surnaturel se côtoient quotidiennement. Tout comme dans Maggie, le personnage de Marie-Louise nous accroche dès le départ. Impossible de la quitter, on veut connaître la suite. Elle est imprévisible.
***
Louis Riel, a comic-strip biography
J'ai vu l'opéra Louis Riel présenté cet été à Québec, après Toronto et Ottawa. Le début m'a semblé un peu long et lourd, mais la suite des choses m'a comblé. Vous l'avez manqué? Je vous envoie donc à Louis Riel, a comic-strip biography, signé Chester Brown, et publié par Drawn and Quarterly au début des années 2000. Désolé, c'est en anglais. Mais ça demeure une lecture facile. Et admettez que raconter un tel pan de notre histoire en 238 pages de dessins, c'est une prouesse qui mérite qu'on s'y attarde. Évidemment, ce n'est pas fait pour les enfants. Mais les ados y trouveront leur compte s'ils ont quelques notions de l'histoire du Canada et des métis.
***
Les rois mongols
Je suis un fan de Luc Picard depuis des années. Je suis allé voir son dernier film, Les rois mongols, la semaine dernière. C'est un retour fascinant à la crise d'octobre 1970, mais dans les yeux et la vie de quatre jeunes qui fuient la ville pour éviter la vie en famille d'accueil. De beaux comédiens, une trame musicale bien choisie, une histoire émouvante. C'est un film qui vient vous chercher. Tout comme L'audition, d'ailleurs, un autre film signé Luc Picard, en 2005, et que Télé-Québec a rediffusé au début de la semaine. Si vous voyez Les rois mongols, vous aurez le goût de revoir L'audition. Parce que dans les deux cas, il y a là de belles émotions, parfois lourdes à porter, mais qui valent le déplacement.