Les coups de coeur de Carl Tardif

Les chaussures italiennes
Parmi les nombreux auteurs scandinaves, Henning Mankell est peut-être le plus grand. Son décès, en 2015, m'a attristé. J'ai suivi la carrière du commissaire Kurt Wallander à travers ses nombreuses enquêtes et ses questionnements sur l'être humain. Quel plaisir d'avoir reçu en cadeau de Noël le chef d'oeuvre de Mankell, Les chaussures italiennes. Isolé sur une île de la Baltique, le Dr Welin n'a que son postier comme seul contact humain et une baignade dans l'eau froide d'un petit trou glacé comme unique activité. Puis, un jour d'hiver, son amour de jeunesse apparaît au loin et se pointe chez lui. Que veut-elle? La vie de l'homme va changer, mais pas avant de revisiter son passé, de retourner sur le sentier l'ayant mené à cet endroit où personne ne devait le trouver.
***
Lion
Plusieurs personnes me demandaient si j'avais vu le film Lion, et à force de répondre négativement, j'ai fini par le regarder. Émouvant. On aimerait pouvoir aider le petit Saroo, un enfant indien de cinq ans, qui se retrouve seul à bord d'un train qui roule sans arrêt pour une destination inconnue alors qu'il était à la recherche de son grand frère, Guddu. Perdu dans une ville où on ne parle pas sa langue maternelle, on le suit de l'orphelinat qui l'accueille jusque dans la famille australienne qui l'adopte. Et puis, adulte, il se met à chercher d'où il vient avec ses souvenirs d'enfance comme repères. La fin est touchante, tout comme le générique.
***
The Night Manager
Une courte série britannique de six épisodes diffusée en 2016 à propos du directeur de nuit d'un hôtel de luxe au Caire. Déjà bien branché sur les confidences des clients, il se retrouve plongé au coeur d'un trafic d'armes, en pleine révolution égyptienne. Son mandat dépassera la gestion de l'hôtel, puisqu'il devra infiltrer le réseau du marchand en question. Une excellente adaptation du roman de John Le Carré, célèbre auteur de livres d'espionnage. J'avoue cependant avoir un penchant favorable pour les séries britanniques du genre, ayant peut-être regardé plus d'une fois les 10 saisons de Mi-5, série culte de la BBC.
***
50 matchs de hockey qui ont marqué le Québec
Quoi? Du hockey dans la section des Arts? Que voulez-vous, plus de 30 ans passés dans les pages sportives de votre quotidien préféré, ça laisse des traces! Mon ami et ancien collègue Philippe Cantin, de La Presse, a répertorié ses 50 matchs de hockey qui ont marqué le Québec, et dans sa liste, plusieurs se retrouvent aussi dans mes souvenirs. J'aurais pu y ajouter quelques parties entre les Remparts de Québec et l'Océanic de Rimouski, disputées au Colisée Pepsi. Pour ce qui est du Centre Vidéotron, son histoire est encore trop jeune pour passer devant les nombreux moments forts ayant eu lieu au Colisée, au Forum et au Centre Bell de Montréal. Un bel outil de référence, également très bien illustré.