Les Backstreet Boys lors d'un précédent «after party»

Les Backstreet Boys, habitués des after party

Les membres des Backstreet Boys ne feront pas que passer dans la capitale à l'occasion de leur performance au Festival d'été. Non seulement sont-ils arrivés à Québec samedi après-midi, soit plus de 24 heures avant leur spectacle, mais ils organisent également un after party qui succédera à leur prestation, et auquel sont conviés ceux qui voudront bien y mettre le prix.
Le producteur de Québec Karl-Emmanuel Picard se préparait pour aller voir Kendrick Lamar aux plaines d'Abraham vendredi soir lorsqu'il a reçu un appel d'un ami américain lui demandant de l'aide pour organiser ledit party. 
À deux jours d'avis, Karl-Emmanuel s'est donc mis au boulot, et de manière efficace, car les grandes lignes du party se confirmaient à peine quelques heures plus tard. «Ça s'est fait pendant le show de Kendrick», mentionne-t-il d'ailleurs.
Dès 23h, dimanche, les Backstreet Boys convient donc leurs fans à l'hôtel Palace Royal, sur l'avenue Honoré-Mercier. Une initiative du groupe lui-même, et non pas de l'organisation du Festival d'été. «Ça vient vraiment d'eux. Moi je fais juste les accompagner là-dedans», précise en ce sens Karl-Emmanuel Picard. Et «c'est pratique courante pour eux», ajoute-t-il.
Selon lui, l'after party n'aura rien d'un événement promotionnel auquel les Backstreet Boys ne participeront que par obligation. «Ça a l'air vraiment intéressant. Ils ont l'air de vouloir communiquer avec leur public.»
Peu de billets restants... et à gros prix
En moins de deux heures samedi, la moitié des billets en admission générale, au coût de 40 $, étaient vendus. Il n'en restait plus un en fin d'après-midi. 
Quelques billets VIP cherchent quant à eux toujours preneurs, mais pour 300 $ chacun. Au total, quelque 400 billets ont été mis en vente.
Débarqués à Québec tout juste avant 15h samedi, les Backstreet Boys ont profité de leur passage dans la capitale pour jouer les touristes. D'après Karl-Emmanuel Picard, ils auraient d'ailleurs déambulé dans les rues du Vieux-Québec durant une bonne partie de l'après-midi, pour le plus grand plaisir de leurs fans.  Avec Nicolas Houle