Les arts express

Des Polonais retapent une petite Fiat 126 pour l'offrir à Tom Hanks
La petite Fiat 126 polski offerte à Tom Hanks
Des Polonais se sont cotisés pour offrir à Tom Hanks une petite Fiat 126 polski, après que l'acteur eut un coup de foudre pour la mythique voiture de l'époque communiste, a annoncé mardi à l'AFP la femme à l'origine de cette initiative.
L'acteur américain, en tournage l'automne dernier à Budapest, y a vu plusieurs exemplaires de ce véhicule surnommé en Pologne «Maluch» (Le Petit) et a fait part de son enthousiasme sur Twitter, photos à l'appui.
Quand Monika Jaskolska, mère de famille de 42 ans de Bielsko-Biala, ville du sud de la Pologne où ces voitures étaient fabriquées, a vu les photos, elle a eu l'idée de lui en offrir une, pour qu'il sache «ce qu'elle représentait pour les Polonais».
Samedi dernier, avec la cagnotte réunie après un appel sur Facebook, elle a acheté pour 2000 euros (2800 $CAN) une Fiat 126 p de 1970 à un collectionneur. La voiture a été transportée dans un garage où elle sera entièrement remise à neuf gratuitement avant de partir en avion pour Los Angeles, grâce au financement d'une compagnie aérienne.
Quelque 3,3 millions de ces voitures ont été produites dans les usines automobiles de Tychy et Bielsko-Biala. La dernière en est sortie en 2000.  AFP
Stephen Colbert animera les Emmy
Stephen Colbert
L'humoriste et présentateur de télévision Stephen Colbert sera l'animateur des 69es prix Emmy, le 17 septembre, ont indiqué les organisateurs. «Stephen est le maître ultime de cérémonie avec des talents créatifs qui ont déjà été récompensés par de multiples prix», a commenté Jack Sussman, l'un des responsables de la chaîne CBS, qui diffuse également le Late Show, émission nocturne de Colbert. L'humoriste, qui a fait rire l'Amérique pendant des années avec sa parodie d'un présentateur d'une chaîne d'information d'extrême droite, The Colbert Report, s'est aussitôt lancé dans une satire des déclarations du nouveau porte-parole de la Maison-Blanche. «Ce sera la plus forte audience d'une cérémonie d'Emmys, point barre. À la fois en personne et autour du monde», a-t-il dit, s'inspirant des commentaires de Sean Spicer à la presse au sujet de la polémique autour du nombre de personnes ayant assisté ou regardé l'investiture de Donald Trump. En septembre 2015, Colbert a remplacé David Letterman comme animateur du Late Show. Les Emmy auront lieu au théâtre Microsoft de Los Angeles.  La Presse Canadienne
Meryl Streep bat son propre record avec sa 20e nomination aux Oscars
Meryl Streep est finaliste dans la catégorie meilleure actrice pour son interprétation de <em>Florence Foster Jenkins </em>(photo).
L'actrice américaine Meryl Streep a été nommée mardi pour la 20e fois aux Oscars, un record pour cette reine d'Hollywood semblant faire mentir le nouveau président Donald Trump qui l'a jugée «surcotée» après le discours de l'actrice à la cérémonie des Golden Globes.
La comédienne de 67 ans aux trois Oscars est finaliste dans la catégorie meilleure actrice pour son interprétation de Florence Foster Jenkins, une cantatrice new-yorkaise passionnée... mais qui chante faux.
Meryl Streep a été nommée aux Oscars à 16 reprises dans cette catégorie prestigieuse, et quatre fois pour celle de meilleure actrice dans un second rôle.
Elle détenait déjà le record de nominations, loin devant Katharine Hepburn et Jack Nicholson, finalistes à 12 reprises.
L'actrice, qui détient aussi le record de nominations aux Golden Globes (30), a réagi mardi sur Twitter avec une courte vidéo où on la voit danser de joie, scène tirée d'un de ses précédents films.
La nouvelle nomination de l'actrice originaire du New Jersey, souvent considérée comme la meilleure de sa génération, a fait les délices des réseaux sociaux, pointant qu'elle constituait un ferme démenti aux affirmations de Donald Trump.
Critiqué par plusieurs membres éminents d'Hollywood lors de la cérémonie des Golden Globes en début de mois, dont Meryl Streep, le président avait écrit sur Twitter que la comédienne était «une des actrices les plus surcotées d'Hollywood», et «un larbin d'Hillary Clinton».
Les fans la félicitaient également sur les réseaux sociaux : «Cette actrice est tellement surcotée qu'elle a battu son propre record avec une 20e nomination aux Oscars. Triste!» s'est par exemple amusée Annie Clark sur Twitter en reprenant le ton des messages de Donald Trump.
Nommée pour la première fois en 1979, Meryl Streep a remporté trois statuettes dorées pour Kramer contre Kramer en 1980 (meilleure actrice dans un second rôle), Le Choix de Sophie en 1983 (meilleure actrice) et La Dame de Fer en 2012 (meilleure actrice).  AFP
Des outils pour débusquer les fausses nouvelles au Canada
Deux des plus grandes plateformes numériques au monde affirment qu'elles se préparent à déployer au Canada des outils pour repérer ce qu'on appelle les «fausses nouvelles».
Le phénomène des informations fausses ou trompeuses qui sont largement répandues en ligne est devenu un sujet chaud lors de l'élection présidentielle américaine qui a mené Donald Trump au pouvoir. Cela se passe aussi au Canada : Nick Kouvalis, le directeur de la campagne de la candidate à la chefferie du Parti conservateur Kellie Leitch, a admis avoir mis en ligne des informations fausses au sujet du gouvernement de Justin Trudeau pour attirer des électeurs de gauche.
Google et Facebook ont déjà testé des outils aux États-Unis et au Royaume-Uni, pour aider les utilisateurs à identifier l'information crédible qui est mise en ligne sur leurs sites Internet. Elles disent prévoir offrir des outils similaires aux utilisateurs canadiens bientôt.
La ministre du Patrimoine canadien, Mélanie Joly, a déclaré qu'elle veut discuter avec les réseaux sociaux et les directeurs des médias pour voir ce qui peut être fait par le gouvernement pour assurer que les Canadiens visionnent de l'information crédible sur Internet.
Un porte-parole pour le ministère de Mme Joly a indiqué qu'il est trop tôt pour spéculer sur de possibles options de politiques, notant que d'assurer l'intégrité des nouvelles sur le Web fait partie de la révision plus globale entreprise par le gouvernement au sujet du paysage médiatique.  La Presse canadienne