Les arts express

Willie Nelson et Bob Dylan en tournée aux États-Unis
Willie Nelson
Willie Nelson et Bob Dylan participeront à une tournée inspirée de l'Outlaw Music Festival, créé par l'icône de la musique country. Le promoteur Blackbird Presents et Willie Nelson ont annoncé mardi que l'Outlaw Music Festival Tour s'arrêtera dans six villes, dont La Nouvelle-Orléans et Dallas entre le 1er et le 16 juillet. Willie Nelson sera à l'affiche de tous les spectacles. Bob Dylan se produira quant à lui le 8 juillet à Detroit et le lendemain à Milwaukee. Parmi les autres artistes au programme, on note Sheryl Crow, the Avett Brothers, Jason Isbell, Margo Price et My Morning Jacket. Les billets seront mis en vente le 21 avril. La tournée se rendra également à Rogers, en Arkansas, et à Syracuse, New York. Willie Nelson a lancé l'Outlaw Music Festival l'an dernier.  AP
***
Opéra de Calgary: un directeur artistique démissionne
Une production de l'Opéra de Calgary qui aborde la question de l'intolérance raciale et dont l'histoire se déroule sur une île de la Polynésie au temps de la Deuxième Guerre mondiale suscite la controverse. Le directeur artistique de la comédie musicale South Pacific a démissionné après avoir appris que l'un des personnages principaux d'origine polynésienne serait incarné par une personne blanche. Mark Bellamy conteste la distribution, affirmant que le spectacle devrait mieux représenter les personnages. Le directeur artistique a donc décidé de quitter la production lorsqu'il a été informé qu'une actrice blanche allait incarner Bloody Mary, une femme tonkinoise provenant de ce qui est aujourd'hui le nord du Vietnam. M. Bellamy affirme avoir suggéré plusieurs autres acteurs qui correspondaient mieux à l'origine ethnique du personnage, mais que leurs habiletés à chanter ne satisfaisaient pas l'Opéra. «Oscar Hammerstein a créé cette pièce de théâtre pour susciter la discussion sur le racisme, pas pour montrer la voix de chanteurs sopranos ou mezzo-sopranos», a-t-il déclaré.  La Presse canadienne
***
Les policiers du Tadjikistan devront aller au théâtre
Les policiers du Tadjikistan devront dorénavant aller régulièrement au théâtre pour «élever leur niveau culturel», a annoncé mardi le porte-parole du ministère de l'Intérieur de ce pays d'Asie centrale, Oumarjon Emomali. Aller au théâtre «élèvera» le «niveau culturel des policiers et réduira leur fatigue après une journée de travail difficile et stressante», a-t-il expliqué, précisant que «la police, à la fois dans la capitale et dans les régions, sera informée des dernières sorties». L'autoritaire président tadjik Emomali Rakhmon, qui dirige le pays depuis 1992, a ordonné en 2015 la construction d'un théâtre de 100 M$ appelé à devenir le plus grand d'Asie centrale. En 2012, le Tadjikistan avait déjà ouvert la plus grande librairie de la région, mais les autorités avaient ensuite demandé au public d'en remplir les rayons. Le pays est habitué aux projets grandioses. En 2011, le mât le plus haut du monde avait été inauguré dans la capitale Douchanbe. D'une hauteur de 165 mètres, il est surmonté d'un drapeau tadjik de 30 mètres sur  60.  AFP