Les arts express

Moonlight et American Honey en tête pour les Spirit Awards
<em>Moonlight</em>
Moonlight, sur le passage à l'âge adulte d'un adolescent en pleine guerre de la drogue à Miami, et le voyage d'American Honey partent en tête aux Spirit Awards, prix du cinéma indépendant américain. Généralement décernés à la veille des Oscars, ils donnent une indication des films indépendants ayant le plus de chances de décrocher des Oscars. Moonlight, de Barry Jenkins, avec Mahershala Ali et Naomie Harris, raconte l'histoire d'un jeune Noir homosexuel qui essaie de trouver sa place et son identité dans le quartier difficile de Miami où il grandit. Il a été retenu dans six catégories, dont meilleur film, meilleur réalisateur et meilleur scénario, d'après les nominations des Spirit Awards annoncées mardi. Mahershala Ali et Naomie Harris, qui font partie des favoris pour les Oscars, n'ont toutefois pas été retenus dans les catégories d'acteurs. American Honey, écrit et réalisé par la Britannique Andrea Arnold, avec Sasha Lane et Shia LaBeouf, a également décroché six nominations, dont meilleure actrice, meilleurs seconds rôles féminin et masculin. Les films Manchester by the Sea et Jackie ont aussi récolté des nominations. Ces trois dernières années, les films qui ont remporté le Spirit du meilleur film, Esclave pendant 12 ans, Birdman et Spotlight, ont ensuite gagné l'Oscar du meilleur film. AFP
150 000 $US pour un poème d'Anne Frank
Une partie du manuscrit
Un rare poème manuscrit écrit par Anne Frank s'est vendu près de 150 000 $US lors d'une enchère, mercredi. Le prix d'achat de l'oeuvre, qui n'inclut pas la commission versée au commissaire-priseur, est trois fois plus élevé que la limite maximale de l'estimation préalable de la maison d'enchère néerlandaise. Le poème de huit lignes, dont la moitié est tirée d'un livre de poésie néerlandais, date du 28 mars 1942 - peu de temps avant que Anne Frank et sa famille ne soient forcées à se cacher dans un appartement secret d'Amsterdam. L'oeuvre a été vendue à un soumissionnaire en ligne, dont l'identité n'a pas été révélée. Le poème était accompagné d'une lettre d'authenticité de la vendeuse, qui est une ancienne camarade d'école de la jeune écrivaine. La petite Anne Frank est devenue un symbole de l'Holocauste avec la publication de son journal intime, rédigé lors de sa captivité dans l'appartement d'Amsterdam.  La Presse canadienne
Dernières médailles de la liberté remises par Obama
Ellen DeGeneres a été émue de l'hommage que lui a rendu Barack Obama.
L'acteur Robert de Niro, le rockeur Bruce Springsteen et le basketteur Michael Jordan ont été parmi les 21 dernières personnes à être décorées de la médaille présidentielle de la Liberté par Barack Obama mardi soir. Le président Obama a également honoré les acteurs Tom Hanks et Robert Redford, le basketteur Kareem Abdul-Jabbar, la chanteuse Diana Ross, le milliardaire Bill Gates, et l'actrice et présentatrice de talk-show Ellen DeGeneres. Dans son discours, il a notamment souligné le courage d'Ellen DeGeneres quand elle a officialisé son homosexualité: «Que ce fardeau était incroyable à porter, de prendre un tel risque comme ça, pour sa carrière. Les gens ne font pas ça souvent, et ensuite, porter ainsi les espoirs de millions de gens sur ses épaules...» «Comme dirait Ellen, "nous voulons tous une chips qui puisse supporter son poids de guacamole". Cela n'a aucun sens à mon avis, mais j'ai pensé que cela allait changer l'ambiance, car j'étais sur le point de me mettre à pleurer...» a poursuivi le président américain, avant de souligner avec humour la longue carrière de Robert de Niro, «père sicilien devenu mafioso new-yorkais, puis mafioso à la tête d'un casino, puis mafioso chez son psy, puis beau-père pire qu'un mafioso...» La médaille présidentielle de la Liberté a pour but d'honorer les artistes, scientifiques, sportifs, philanthropes et autres civils pour leurs contributions à la culture ou à la paix. AFP