Valérie Donzelli

Les arts express

Valérie Donzelli présidera le jury de la Semaine de la Critique
La cinéaste française Valérie Donzelli (La Guerre est déclarée) présidera le jury de la 55e Semaine de la Critique, la plus ancienne section parallèle du Festival de Cannes, ont annoncé mardi les organisateurs.
Mettant à l'honneur les précédentes éditions de la Semaine de la Critique, le jury réunira en tout cinq cinéastes révélés avec leur premier ou second long métrage ces cinq dernières années : la Française Alice Winocour (Augustine, 2011), l'Israélienne Nadav Lapid (L'Institutrice, 2014), l'Américain David Robert Mitchell (Follows, en 2014), l'Argentin Santiago Mitre (Paulina, 2015), et la Française Valérie Donzelli (La Guerre est déclarée, 2011).
Sept longs métrages et 10 courts métrages seront en compétition dans le cadre de la Semaine de la Critique 2016.
Le 69e Festival de Cannes se déroule cette année du 11 au 22 mai, sous la présidence du cinéaste australien George Miller.
En compétition officielle l'an dernier à Cannes avec son quatrième film Marguerite et Julien, Valérie Donzelli avait essuyé les foudres de nombreux critiques.
Prix de création littéraire: Greif récompensé
Le thriller psychologique Le photographe d'ombres de l'auteur Hans-Jürgen Greif a remporté les honneurs dans la catégorie Littérature adulte hier lors du dévoilement des Prix de création littéraire 2016, remis par la Bibliothèque de Québec et le Salon international du livre de Québec. Les deux autres livres finalistes étaient Veiller la braise de Sara Lazzaroni et Pratiques et discours de la contreculture au Québec du duo Jean-Philippe Warren et Andrée Fortin. Du côté de la littérature jeunesse, Lyne Vanier avec son livre Mon frère n'est pas une asperge a eu le dessus sur Camille Bouchard pour Les forces du désordre et Martine Latulippe pour Les aveux. Cette année, 79 oeuvres (un record!) ont été proposées au jury. Les gagnants ont chacun reçu un montant de 5000 $.  Daphné Bédard
Du théâtre en bus... et en ascenseur
Fidèles à la tradition, les comédiens quittent les planches pour aller à la rencontre du public, jeudi, à l'occasion de la Journée mondiale du théâtre. Dès 7h, des usagers du RTC auront rendez-vous avec des acteurs qui joueront une scène à bord des autobus express. Les «escouades» théâtrales se déploieront également dans les bus de la STLévis, à la Gare fluviale de Lévis et les ascenseurs du Complexe G. Les spectateurs seront invités à filmer un extrait des prestations et à les publier sur les réseaux sociaux en utilisant le mot-clic #JmtQuébec16. À la clé pour l'un d'eux, qui sera déterminé par un tirage, un abonnement croisé dans les théâtres de Québec.  Geneviève Bouchard