Les arts express

Les Québécois plus souvent au cinéma
Les Québécois ont fréquenté davantage le cinéma et ils ont été plus nombreux à visionner des films québécois en 2015, mais ils sont encore bien loin d'égaler les sommets observés au cours des cinq dernières années. Selon les données de l'Observatoire de la culture et des communications du Québec, les cinémas québécois ont enregistré plus de 20 millions d'entrées en 2015, ce qui représente une augmentation de 7%. Or, le nombre d'entrées se situe en deçà de la moyenne cumulée entre 2011 et 2015. En 2011, par exemple, les cinémas avaient enregistré plus de 22 millions d'entrées. Les cinéphiles ont été plus nombreux à consommer les produits québécois en 2015, alors que 1,56 million d'entre eux se sont déplacés pour voir un film du Québec. Ils n'étaient que 1,27 million en 2014, ce qui représente une hausse de 23 %. La guerre des tuques 3D est le film qui aura attiré le plus de spectateurs en 2015, suivi de près par Le mirage.  La Presse Canadienne
Cosby demande un remboursement à une de ses accusatrices
<p>Bill Cosby</p>
Bill Cosby demande à la plaignante qui l'accuse d'agression sexuelle de rembourser le montant qu'il lui a versé dans le cadre d'une entente à l'amiable conclue quelques années plus tôt. Dans une poursuite pour bris de contrat déposée jeudi, Cosby accuse Andrea Constand d'avoir collaboré «volontairement» avec la police qui avait rouvert une enquête sur l'affaire, ce qui a mené à l'arrestation de l'ancienne vedette de la télévision américaine. Les avocats de M. Cosby plaident que Andrea Constand a fait fi de son engagement de ne rien révéler sur les événements en vertu de l'entente, puisqu'elle n'était pas obligée de parler aux autorités. M. Cosby est accusé d'avoir agressé sexuellement Mme Constand dans sa résidence en banlieue de Philadelphie, en 2004. S'il est reconnu coupable, il pourrait écoper d'une peine de prison de 10 ans. La poursuite de M. Cosby mentionne également la mère et les avocats de la plaignante parce qu'ils auraient collaboré avec les autorités du comté de Montgomery, l'année dernière. Ils auraient aussi invité les médias et parlé publiquement de l'affaire. Cette poursuite est la dernière contre-attaque de Bill Cosby, 78 ans, face aux plaintes de douzaines de femmes qui l'accusent de les avoir droguées et violées. Il a déjà déposé des poursuites en diffamation contre des plaignantes de Springfield, au Massachusetts, et Los Angeles.  AP
Des photographes aveugles exposent leurs oeuvres à Winnipeg
<p>Effleurés par le doigt du visiteur, des senseurs déclenchent une description audio de la photographie. </p>
Le Musée canadien pour les droits de la personne, à Winnipeg, présente une exposition de photographies prises par... des non-voyants. Au-delà du regard: Photographie internationale par des artistes aveugles présente, à compter de samedi et jusqu'à septembre, une centaine d'oeuvres. Mais elle offre aussi la chance aux non-voyants de «toucher» certaines photos, grâce à la technologie en trois dimensions. Effleurés par le doigt du visiteur, des senseurs déclencheront une description audio de la photographie. L'oeuvre d'un autre artiste est «incrustée» de braille, alors qu'une autre encore est accompagnée de copies «topographiques», qui permettent de toucher en relief la photo. Le photographe californien Pete Eckert, qui expose des oeuvres à Winnipeg, explique qu'il se sert de ses autres sens - dont l'ouïe et l'odorat - pour s'immerger complètement dans son art. Si ça se trouve, il estime être davantage en symbiose avec son sujet qu'avant de perdre la vue. Un voyant a une vision périphérique de 210 degrés, explique-t-il, alors qu'un non-voyant a une «vision auditive» de 360 degrés. L'exposition, créée en Californie, n'a jamais été présentée au Canada.  La Presse Canadienne