Les arts en bref

Jennifer Aniston dans l'univers de la télé et du post-#MeToo dans une série d'Apple TV+

WASHINGTON — Lorsque Jennifer Aniston s'est engagée à incarner le monde impitoyable des matinales télévisées américaines dans une série bientôt diffusée sur la nouvelle plateforme d'écoute en ligne du géant à la pomme, Apple TV+, tout semblait assez simple.

Puis #MeToo, est arrivé. Et elle a — comme le reste du monde — regardé les scandales d'agression et de harcèlement sexuel dans le monde du cinéma et des médias se multiplier.

«Une fois que #MeToo a eu lieu, forcément la discussion a radicalement changé — et nous l'avons pris en compte», raconte Jennifer Aniston, à l'affiche de The Morning Show, une des neuf séries disponibles lors du lancement d'Apple TV+ le 1er novembre.

«Nous avons réellement réfléchi à quel serait le ton à adopter. Nous voulions quelque chose de cru, honnête, vulnérable et désordonné», explique celle qui est aussi productrice de la série, aux côtés de Reese Witherspoon, récemment à l'affiche de Big Little lies.

Avec ce projet, Jennifer Aniston retrouve l'univers des séries 15 ans après la diffusion du dernier épisode de Friends.

«Il est impossible de parler des matinales télévisées sans aborder #MeToo, cela aurait été quelque peu négligent», abonde la productrice Kerry Ehrin.

Le résultat: une immersion agitée, humoristique et — parfois — étonnamment sombre dans les coulisses d'une matinale télévisée fictive basée à New York.

Dans des événements qui rappellent singulièrement de nombreuses affaires liées au mouvement de libération de la parole des femmes dénonçant agressions et harcèlements sexuels, le premier épisode voit le personnage de Jennifer Aniston annoncer à l'antenne le renvoi de son coprésentateur masculin, joué par Steve Carell (The Office), à la suite d'accusations multiples et anonymes.

S'ouvre une guerre intestine de pouvoir pour savoir qui le remplacera et qui — parmi les journalistes et cadres les plus farouchement ambitieux — était au courant de ses agissements.

The Morning Show est l'un des programmes de lancement d'Apple TV+, qui sera disponible dans plus de 100 pays à 4,99 dollars par mois, aux côtés de l'apocalyptique See et de la mini-série For all Mankind.

Une ribambelle de futures émissions produites par ou mettant en vedette des géants d'Hollywood, de Steven Spielberg et Alfonso Cuaron à Samuel L. Jackson et Will Ferrell, sont en cours de réalisation.

***

Le prochain roman de Ken Follett paraîtra à l'automne 2020

PARIS — Le prochain roman de Ken Follett, l'auteur britannique de best-seller, paraîtra dans le monde entier à l'automne 2020, a-t-on appris jeudi auprès de son éditeur français.

The Evening and the Morning (titre original) sera publié en français par les éditions Robert Laffont.

L'écrivain gallois avait lui-même annoncé mercredi la sortie de son prochain roman à la Foire du livre de Francfort (Allemagne) où il a été invité.

L'action de ce nouveau roman se situe avant celle des Piliers de la Terre (1990), son best-seller, vendu à 27 millions d'exemplaires, a précisé Robert Laffont.

Kent Follett a déjà écrit deux suites à son best-seller: Un monde sans fin (2008) et Une colonne de feu (2017).

Le nouveau roman «se déroule à la fin de l'âge des ténèbres et au début du Moyen-Âge, donc un soir et un matin. La phrase est biblique, bien sûr; “Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le premier jour”...», a expliqué Ken Follett, cité par l'éditeur.