La violoniste Angélique Duguay et le jongleur Bruno Gagnon en répétition avant la diffusion de l’atelier numérique des Violons du Roy et de FLIP Fabrique.
La violoniste Angélique Duguay et le jongleur Bruno Gagnon en répétition avant la diffusion de l’atelier numérique des Violons du Roy et de FLIP Fabrique.

L’école à distance pour Les Violons du Roy

Léa Harvey
Léa Harvey
Le Soleil
Les Violons du Roy intégreront virtuellement trois écoles de la région de Québec afin de présenter des ateliers pédagogiques aux élèves de cinquième et sixième années. Des membres de l’orchestre de chambre partageront leur passion et leur parcours en direct sur le web.

Pour «stimuler l’imagination et la créativité» des enfants, Angélique Duguay, violoniste, et Bruno Gagnon, jongleur et directeur général de la compagnie de cirque FLIP Fabrique, uniront leur talent lors de six rencontres. Présentés en direct des locaux de FLIP Fabrique, les ateliers allieront musique classique et art du cirque.

Dès le 30 novembre, ce sera au tour de Raphaël Dubé de raconter aux jeunes comment il est devenu violoncelliste. Selon l’organisation, M. Dubé planifie d’ailleurs un échange avec ses petits spectateurs sur «l’exploration des passions qui nous habitent».