Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
C’est le film <em>Dear Evan Hansen</em>, de Stephen Chbosky, adaptation de la comédie musicale à succès, qui ouvrira cette année le Festival international du film de Toronto (TIFF).
C’est le film <em>Dear Evan Hansen</em>, de Stephen Chbosky, adaptation de la comédie musicale à succès, qui ouvrira cette année le Festival international du film de Toronto (TIFF).

Le TIFF ouvrira avec Dear Evan Hansen

La Presse Canadienne
Article réservé aux abonnés
C’est le film Dear Evan Hansen, de Stephen Chbosky, adaptation de la comédie musicale à succès, qui ouvrira cette année le Festival international du film de Toronto (TIFF).

Les organisateurs ont annoncé mardi d’autres films qui auront droit à une présentation «gala» ou «spéciale» lors de la 46e édition, du 9 au 18 septembre. Plus de 100 films seront projetés en vidéo sur demande et en personne dans des cinémas en plein air du centre-ville, mais aussi dans plusieurs salles.

Steven Levenson a adapté pour le grand écran Dear Evan Hansen, son spectacle sur scène à New York qui a remporté de nombreux prix Tony en 2017. Ben Platt reprend son rôle d’adolescent souffrant de trouble d’anxiété sociale, aux côtés de Julianne Moore.

On verra aussi au TIFF, en programmation spéciale, le Drive My Car du réalisateur japonais Ryusuke Hamaguchi, qui vient de remporter à Cannes la pric du meilleur scénario. On présentera aussi en première nord-américaine le plus récent Jacques Audiard, Les olympiades, qui a connu un certain succès critique sur la Croisette.

En clôture, le TIFF présentera One Second, du réalisateur chinois Zhang Yimou (Épouses et concubines, Le secret des poignards volants).