Les membres de Metalord, Mathieu Boivin, Marc Bélanger, André-Jacques Belley et Sébastien Maltais, sont excités à l'idée d'ouvrir la voie pour Voivod et Metallica, vendredi soir.

«Le show de notre vie» pour Metalord

Le groupe de Québec Metalord est clair : sa prestation de ce soir sur les plaines d'Abraham en première partie de Metallica n'est rien de moins que «le show de notre vie».
Parce que de jouer sur la plus grosse scène autoportante en Amérique du Nord, située d'ailleurs dans leur propre ville, avant «l'une de nos plus grandes inspirations», c'est la consécration. «C'est inestimable pour nous de faire ça», indiquait au Soleil le batteur du groupe, André-Jacques Belley, à environ 27 heures de leur prestation. «On ne pouvait pas demander mieux. Toutes les planètes étaient alignées.»
Formé de Marc Bélanger (chant et guitare), d'André-Jacques Belley (batterie), de Sébastien Maltais (basse) et de Mathieu Boivin (guitare), Metalord roule sa bosse metal depuis déjà 10 ans. En 2015, année de sortie de son premier album, Speed of Life, le groupe est «passé à deux cheveux de faire la pré-première partie de Metallica» lors de l'ouverture du Centre Vidéotron, explique A.-J. Belley, mais il n'y aura finalement eu qu'une seule première partie. Ce n'était apparemment que partie remise.
Pour cette fois-ci, Metalord a soumis sa candidature auprès du Festival d'été de Québec (FEQ), précisant qu'il aimerait bien chauffer les planches pour Metallica, dont la présence au FEQ avait déjà été annoncée. «On s'attendait à jouer, mais pas pour cette envergure-là!» assure Marc Bélanger.
C'est d'autant plus flatteur que selon leurs informations, «Metallica aurait son mot à dire dans leurs premières parties», précise Belley, ajoutant ne pas en être sûr à 100 %.
Un deux pour un
Si Metalord en sera à sa première prestation au FEQ, Marc Bélanger et A-J Belley sont des habitués de l'événement en tant que festivaliers. Ils étaient d'ailleurs sur les Plaines lors du triomphe de Metallica en 2011. Parce qu'après tout, «on est des fans finis de Metallica. Depuis qu'on est jeunes, on écoute leurs chansons.»
Et cerise sur le gâteau, la prestation de Metalord sur les Plaines sera suivie de celle des célèbres Voivod. «Pour nous, c'est un deux pour un», mentionne Marc Bélanger.
Malgré la pression que peut représenter un tel mandat, Belley assure que les membres du groupe seront en mesure de «canaliser» leur stress afin de «faire sortir la rage» et d'enflammer les planches pour leurs successeurs. Ça se passe vendredi soir dès 19h.