Une telle scène ne se répétera pas ce printemps...
Une telle scène ne se répétera pas ce printemps...

Le Printemps de la musique victime de la COVID-19

Une autre victime s’est ajoutée à la longue liste des évènements annulés en raison de la pandémie de la COVID-19. La 5e édition des Printemps de la musique, qui devait se dérouler du 14 au 17 mai, est passée sous le couperet.

En 2019, pas moins de 9000 personnes avaient participé à l’une ou l’autre des activités. Cette année, on prévoyait pas moins d’une cinquantaine de représentations impliquant 223 artistes locaux et une centaine de bénévoles.

« Le milieu de la culture, comme bien d’autres, se trouve ébranlé. Mais dans le contexte actuel, nous devons nous montrer solidaires et agir pour le bien commun. Cette décision, bien que déchirante, s’est imposeée », a affirmé par voie de communiqué Josée Tremblay, la directrice du Conseil de la culture des régions de Québec et Chaudière-Appalaches.

L’équipe se dit peinée de remettre cette édition commémorative, mais promet qu’en 2021, l’ensemble des concerts, parcours et activités seront de retour «pour souligner cet anniversaire comme il se doit en emplissant le Vieux-Québec de musique, pour célébrer le retour à la normale, aux arts et à la culture».