Lisa LeBlanc

Le pouls du FEQ : ce qu'il faut savoir pour ce soir

Voici ce qu'il faut savoir pour ce soir au Festival d'été de Québec.  
La pluie avant le soleil
Les probabilités d'averses de cet après-midi, autour de 40 %, diminueront jusqu'à 30 % en soirée. Mais tout de même, la possibilité de se faire mouiller au Festival d'été demeure bien présente jusqu'à 22h ce soir, selon Amélie Bertrand, météorologue chez Environnement Canada.
Heureusement, aucun orage ne devrait venir gâcher la fête.
Et sachez que le beau temps sera de retour sur Québec dès demain, et ce, jusqu'à la fin du Festival d'été, selon les prévisions d'Environnement Canada.
Un «trip de famille»
Lisa LeBlanc se payera la traite ce soir sur les Plaines en s'offrant un «trip de famille» et un bon surplus de décibels, gracieuseté du groupe metal Voivod.
Comme elle l'avait fait au lancement de son dernier album, Why You Wanna Leave, Runaway Queen?, paru à l'automne 2016, la fierté de Rosaireville, au Nouveau-Brunswick, a choisi d'amener un peu de la maison avec elle sur les Plaines. Sa mère Diane et ses tantes Diana, Laurette et Noëlla, toutes musiciennes à leurs heures, accompagnement dont Lisa LeBlanc sur la scène des plaines d'Abraham.
Outre les membres de sa famille, elle bonifiera sa formation du guitariste Mico Roy, confrère acadien des Hôtesse d'Hilaire, et du groupe Voivod, qui viendra appesantir son folk-rock pendant quelques titres. Parmi eux, la reprise d'Ace of Spades de Motörhead que la chanteuse a revisité sur son dernier album.
À 20h sur les plaines d'Abraham.  Geneviève Bouchard
Les Cowboys font appel à Martin Bureau
Le spectacle Octobre sur les Plaines, présenté ce soir par Les Cowboys Fringants, sera agrémenté par des oeuvres de l'artiste visuel bien connu Martin Bureau.
Concrètement, son apport au spectacle des Cowboys Fringants a consisté à rendre vivantes certaines de ses oeuvres existantes ainsi qu'à en créer des nouvelles pour accompagner les chansons du groupe. Il donne notamment l'exemple de son tableau Check Engine, dont les vagues s'animeront durant la performance du groupe.
Martin Bureau a également collaboré avec Normal Studio - dont il tient à souligner le travail - pour créer de nouvelles oeuvres animées.
«J'ai écouté toutes les chansons» du spectacle, explique-t-il, y associant certaines de ses oeuvres en fonction des thématiques abordées. «En fait, je me suis associé aux affinités du groupe.» Et en tant qu'artiste engagé, ses oeuvres ont tôt fait de trouver leur place dans l'univers des Cowboys Fringants.
Il mentionne les chansons En berne et 8 secondes comme étant des exemples de ce avec quoi il a senti une affinité. On peut donc deviner qu'elles se feront entendre ce soir.
À 21h30 sur les plaines d'Abraham.
L'étoile montante
Qualifié de «raz-de-marée» par Louis Bellavance, directeur de la programmation au Festival d'été de Québec (FEQ), le trio d'Atlanta Migos est sur une lancée depuis la sortie de son deuxième album, Culture. De l'aveu de Louis Bellavance, il s'agit «du plus cher jamais payé [par le FEQ] pour un band au parc Franco». À voir leur ascension fulgurante, il ne serait pas surprenant de voir les Américains se tailler une place parmi les grands.
À 21h20 au parc de la Francophonie
Foule dense et agitée
La foule est dense et agitée devant le parc de la Francophonie, en attente du spectacle des rappeurs Migos.
Tout juste avant 16h, plusieurs milliers personnes attendaient sur la rue Jacques-Parizeau (anciennement Saint-Amable), et d'autres continuaient d'arriver à la dizaine. 
La sécurité est parvenue jusqu'ici à maintenir le contrôle sur les troupes, mais avec la quantité de personnes agglutinées au soleil et consommant de l'alcool, les débordements sont à prévoir.
Et avec des dizaines de personnes assis sur les clôtures servant à délimiter la file d'attente, la sécurité craint qu'elles ne s'effondrent.