Jon Hendricks en 2004

Le pionnier du jazz Jon Hendricks meurt à 96 ans

NEW YORK — Jon Hendricks, un pionnier du jazz qui, avec le trio Lambert, Hendricks & Ross, a popularisé le «vocalese», un style de chant dans lequel des mots sont ajoutés à des pièces instrumentales, est mort à l’âge de 96 ans.

Le New York Times rapporte que sa fille, Aria Hendricks, a confirmé que le décès est survenu mercredi, dans un hôpital new-yorkais.

Jon Hendricks a connu la gloire dans les années 1950 et 1960, en compagnie de Dave Lambert et Annie Ross. Leur trio est devenu l’un des plus célèbres groupes vocaux de jazz du monde, et est cité comme influence par de grands noms comme Joni Mitchell et des membres du Manhattan Transfer.

En tant qu’artiste et en tant que professeur, il était reconnu pour son enthousiasme sans fin. 

Le premier jour des classes, il chantait à ses élèves l’histoire du jazz, appuyé par de la basse, de la batterie et du piano. Les élèves lui réservaient souvent des ovations.