Martin Petit et Paul Larocque, directeur général du Grand Montréal Comique

Le Grand Montréal Comédie Fest devient le Grand Montréal Comique

Le Grand Montréal Comédie Fest change de nom pour sa deuxième édition et devient le Grand Montréal Comique.

Le festival né dans la foulée de «l’affaire Gilbert Rozon», alors que plusieurs humoristes ont voulu se dissocier de Juste pour rire et de son fondateur, se tiendra cette année du 22 juin au 7 juillet. Les spectacles seront présentés à Montréal, mais aussi sur les rives nord et sud de la métropole.

Les organisateurs de l’événement ont également annoncé mardi la création de la Coupe du monde de stand-up, qui se tiendra lors de l’édition 2020 du festival. Des humoristes de la Francophonie seront ainsi invités à participer à une compétition qui se voudra «insolite et amicale».

Cet été, l’Équipe nationale de stand-up du Québec sera présentée aux festivaliers. Pendant l’événement, 11 «artistes-athlètes» de stand-up se déplaceront donc en équipe pour présenter des spectacles dans plusieurs salles, en préparation de la Coupe du monde.

Martin Petit, Patrick Groulx, Silvi Tourigny, Mehdi Bousaidan, Charles Deschamps, Maude Landry, Christine Morency, Stéphane Fallu, Didier Lambert, Eddy King et Sylvain Larocque porteront l’uniforme de l’équipe.

Des humoristes offriront aussi de 60 à 90 minutes de nouveau matériel dans des spectacles solos présentés au Bordel Comédie Club. On pourra y voir Martin Petit, Rachid Badouri, Maxim Martin, Billy Tellier et Korine Côté.

Le spectacle d’ouverture 100 humoristes en 100 minutes sera de retour à l’Olympia, alors que chaque invité aura 60 secondes pour faire rire le public.