Brigitte Boisjoli

La mode selon Brigitte Boisjoli

Elle en a fait du chemin, Brigitte Boisjoli, depuis son passage à Star Académie, en 2009. Révélation de l’année en 2011 à l’ADISQ, elle a chanté Michel Fugain, Renée Martel, Patsy Cline, Luc Plamondon, elle a brillé dans la comédie musicale Cabaret, et ses albums originaux ont séduit le public. La sympathique et pétillante chanteuse l’avoue, elle craque particulièrement pour le country, et elle a d’ailleurs lancé plus tôt cette année WOMEN, un album en hommage à des femmes qui ont marqué le genre.

Cette «attitude» country, vous le retrouverez au fil des réponses au questionnaire sans prétention sur la mode et la beauté que nous soumettons chaque été à une vedette féminine québécoise du Festival d’été, et auquel Brigitte Boisjoli a répondu avec enthousiasme. La semaine prochaine, bonus, Andréanne A. Mallette répondra aussi à nos judicieuses questions.

MODE

Q    Quel est ton intérêt pour la mode?

R    Je dirais que j’ai un intérêt moyen. J’aime être coquette à mes heures, mais je n’ai pas beaucoup de connaissances sur le style, la mode en général, ou les tendances. Je suis une personne d’instinct, j’adapte la mode selon mes goûts, j’y vais beaucoup avec mes coups de cœur du moment. J’ai un style plutôt bohème, un mélange de vêtements pratiques, confortables et country.  

Q    Pour toi-même, quel est le look que tu préfères?

R    Il est très simple : jeans, chandail à manches courtes et bottes de cowboy. Un classique confortable et pratique. 

Q    Est-ce que les marques sont importantes pour toi?

R    Non. Je choisis les vêtements dans lesquels je suis bien, et non selon une marque en particulier. 

Q    Y a-t-il quand même une marque de vêtements que tu aimes particulièrement?

R    J’adore la marque Levi’s pour les pantalons en jeans. Ils ont du style et ils sont confortables. C’est une marque de jeans indétrônable pour moi. 

Q    Magasiner : torture ou plaisir?

R    Magasiner pour moi entre dans la catégorie plaisir, mais seulement quand je magasine rapidement. Puisque je n’aime pas essayer les vêtements, magasiner ne doit pas dépasser plus de 30 minutes pour que j’aime l’expérience. Je dirais que ce n’est donc pas une torture, mais bien un plaisir de courte durée. 

Q    Un endroit chouchou?

R    J’adore Simons, c’est mon magasin chouchou par excellence, j’y trouve toujours des vêtements. Autre que chez Simons, je trouve souvent des morceaux au Zara ou au H&M.

Brigitte Boisjoli n'aime pas vraiment le maquillage et prend grand soin de la peau de son visage.

Q    As-tu un vêtement ou un accessoire dont tu es incapable de te débarrasser, même s’il est usé?

R    Oui, j’ai un vieux sac à main vert foncé. Il est fait en tissus et en cuir, et il est tellement vieux que les poches commencent à se désagréger. Je ne peux pas m’en débarrasser, je dois le garder.  

Q    Un faux pas vestimentaire que tu as déjà «commis»?

R    À ma première séance photos, j’avais un style très garçon. J’étais plus jeune et j’avais vraiment l’air d’un petit gars, une vrai tomboy! En y repensant, ce n’était pas mon meilleur style vestimentaire. 

Q    Y a-t-il des artistes dont tu aimes particulièrement le style? 

R    J’adore le look de la chanteuse Sheryl Crow. Elle a toujours un look parfait, un style country impeccable. J’aime aussi le style de la comédienne Scarlett Johansson. Peu importe ce qu’elle porte, peu importe sa coupe de cheveux, elle a toujours un beau look. Tout lui va tellement bien! 

Q    Quelqu’un qui t’inspire, côté look?

R    Je n’ai pas vraiment de modèle qui m’inspire, mais souvent, je vais regarder ce que les chanteuses country portent sur leur pochette de CD. Elles ont toujours des jupes ou des chandails que je trouve magnifiques, je m’en inspire un peu.

Sheryl Crow fait partie des artistes dont Brigitte Boisjoli aime le look.

Q    Est-ce que tes fans te parlent de ton look?

R    Oui, le public me parle souvent de mes looks plus country. Pour la tournée Plamondon, j’avais des vêtements plus sobres, donc j’avais moins de commentaires, mais dès que j’ai un look plus country ou plus éclatant, les gens m’en parlent. On commente souvent mes vêtements colorés ou encore, ceux qui ont des paillettes. J’adore ce genre de tenue vestimentaire, ça attire l’attention. 

Q    S’habiller pour un gala : torture ou plaisir?

R    Je dirais que c’est un mélange des deux. C’est une torture quand il faut faire les essayages et quand je dois mettre des talons hauts, je n’aime vraiment pas ça. Par contre, la journée même, c’est un véritable plaisir. Je me sens toujours comme une princesse dans mes belles tenues de gala. 

Q    Pour ça, fais-tu appel à une styliste?

R    Non, je fais très rarement affaire avec un styliste. Quand je fais affaire avec quelqu’un, c’est plus pour des vêtements sur mesure. Par contre, ce sont toujours mes idées qui sont utilisées. 

Q    Vêtements de scène c. vêtements de ville : des différences?

R    Mes vêtements de scène sont tellement différents de mes vêtements de ville, que j’appelle affectueusement mes «vêtements de village». Je suis plus coquette dans mes vêtements de scène. Quand je suis à la maison ou que je me promène en ville, je suis toujours en linge mou. Souvent, je porte un chandail à manches courtes et des joggings, un look confortable, quoi. Par contre depuis que je suis maman, je ne porte plus de chandail blanc à manches courtes, parce qu’il reste blanc moins de cinq minutes!

Scarlett Johansson aux Emmys en 2018

Q    As-tu un look particulier pour les festivals?

R    Souvent, quand je suis sur la scène d’un festival, il fait très chaud, donc je porte toujours un petit top, soit un chandail crop-top ou un haut léger, et j’opte pour une jupe et des bottes de cowboy. 

Q    Un type de vêtement ou d’accessoire dont tu es un peu gaga?

R    J’ai une chaîne en or blanc que je me suis achetée à la naissance de Charlou, ma fille. Je ne la retire jamais, c’est un peu mon accessoire indispensable. 

Q    Un vêtement ou un accessoire pour lequel tu as déjà fait une petite folie?

R    À Nashville, je me suis acheté des bottes de cowboy. Elles sont tellement belles… mais elles étaient aussi tellement dispendieuses! Je les porte tout le temps par contre, donc c’était une folie, mais une folie dont je me sers beaucoup.

Q    Un vêtement ou un accessoire pour lequel tu te dis «un jour, il sera à moi»?

R    Je suis passée devant une vitrine à Nashville, et il y avait une robe magnifique, je m’en souviens, elle était jaune. Je n’ai pas eu le temps d’aller dans la boutique, et quand j’y suis revenue plus tard, elle était fermée. Un jour, j’espère que cette robe sera à moi!

Q    Maintenant que tu as une fille, aimes-tu magasiner pour elle?

R    Oh oui, j’adore magasiner pour ma fille! J’adore lui acheter des robes, des colliers, des bracelets ou encore… plus de robes! Je me gâte pour elle, en fait. Charlou capote sur les robes. Elle en a de toutes les couleurs, elle adore ça!

Parfum Oui à l’amour d’Yves Rocher (32,50 $, 50 ml, en promotion)

BEAUTÉ

Q    Es-tu «très fille», côté beauté, ou «un peu garçonne»?

R    En beauté, je suis plus du type garçonne. J’ai uniquement le strict minimum en termes de maquillages pour faire mes spectacles. Je ne fais pas très attention à mon maquillage, je me débrouille souvent avec ce que j’ai sous la main. Par contre, je suis très assidue pour ce qui est de prendre soin de ma peau. Je prends le temps de mettre ma crème de visage, c’est important pour moi d’avoir une peau en santé. Je me fais souvent des masques aussi. Charlou a toujours un peu peur quand je me fais des masques d’argile. C’est vraiment la seule chose plus «fille» que je fais, mais c’est important.

Q    Se maquiller : obligation ou plaisir?

R    Se maquiller est définitivement une obligation. À la maison, je ne porte jamais de maquillage, c’est vraiment une obligation reliée à mon travail. Par contre, je ne serais jamais sur scène sans maquillage, je trouve que ça fait partie de mon travail, et du respect que j’ai envers le public. Je suis bien avec moi-même, et je me trouve aussi belle avec ou sans maquillage. 

Q    As-tu une «routine beauté» précise?

R    Non. Je prends le temps de me laver le visage et de mettre de la crème, ça ressemble à ça. Sinon, je me permets parfois un peu de cache-cernes, selon mes nuits avec ma belle Charlou. 

Q    Côté beauté, qu’est-ce que tu aimes le plus?

R    Ce que j’aime le plus côté beauté, c’est le mascara, j’adore ça!

Lingettes nettoyantes démaquillantes pureté thermale de vichy (14,95 $, 25 lingettes)

Q    Côté beauté, qu’est-ce que tu détestes le plus?

R    Ce n’est pas un produit en particulier, mais plus la lourdeur du maquillage, et l’application sur ma peau. Je n’aime pas quand j’ai l’impression que le maquillage «entre» dans ma peau. J’ai toujours des lingettes démaquillantes dans mon auto pour retirer le plus gros quand je termine un spectacle ou une émission de télévision.

Q    La trousse de beauté de sac à main contient toujours…?

R    Je n’ai pas de trousse de beauté. Par contre, j’ai toujours sur moi un gloss ou un baume à lèvres, au cas où.

Q    Les cheveux : un peu maniaque ou pas du tout?

R    Non, pas du tout.

Q    Te parfumes-tu régulièrement?

R    Oui, j’aime beaucoup le parfum! Celui d’Yves Rocher en particulier, je crois qu’il s’appelle Oui à l’amour. Il sent super bon! 

brigitteboisjoli.ca

+

VOUS VOULEZ Y ALLER?

Qui : Brigitte Boisjoli (précédée d’Émilie Clepper, et suivie de Claude Dubois)
Quand : samedi 6 juillet, 20h
: scène Loto-Québec (Place George-V)
Accès : laissez-passer
Info : feq.ca