La liste: 5 shows qui ont débordé au Festival d'été

1. Metallica (2011)  La mère de tous les spectacles sur les plaines d’Abraham a eu lieu le 16 juillet 2011. Plusieurs heures avant la démente prestation de Metallica dans un site comble, les abords étaient pris d’assaut par les festivaliers. Les retardataires — environ 20000 — ont été quittes pour écouter à l’extérieur, dans la zone à l’arrière… Too bad! Éric Moreault

2. Les Rita Mitsouko (2003)  Les Rita Mitsouko ont probablement livré la plus mémorable prestation au parc de la Francophonie (ex-Pigeonnier), le 6 juillet 2003. La foule gonflée à bloc hurlait sa joie alors qu’un nombre aussi nombreux de festivaliers entouraient le site pour cette hallucinante prestation. Ce fut la dernière présence de Fred Chichin au FEQ (il est décédé en 2007), mais Catherine Ringer continue de porter le flambeau. Éric Moreault

3. Louis-Jean Cormier (2013) Il y a eu la file, mémorable, près de l’Impérial, qui a fait de nombreux déçus. Puis la chaleur de la foule dense qui avait eu la chance de se faufiler à l’intérieur. Et un spectacle rock, intense, emballant, dansant… Il fallait y être. Louis-Jean Cormier ne roulait pas sa bosse en solo depuis si longtemps, mais il était loin d’être inconnu, après sa fructueuse carrière avec Karkwa. La question restera toujours: pourquoi ne pas l’avoir programmé au parc de la Francophonie? L’année suivante, il était sur les Plaines… Isabelle Houde

4. Three Days Grace (2014)  Trop gros pour le parc de la Francophonie, trop petit pour les plaines d’Abraham. Voilà l’éternel débat qui fait grincer des dents les festivaliers refoulés à l’entrée. En 2014, des fans frustrés de ne pas avoir pu voir Three Days Grace au Pigeonnier sont allés jusqu’à dire qu’il y avait plus de monde autour du parc que sur le site des Plaines pour voir Louis-Jean Cormier. Réponse du programmateur Louis Bellavance? «Nous, on les a, les chiffres. Arrêtez ça!» Geneviève Bouchard

5. Black Eyed Peas (2010)  Dire que les Black Eyed Peas ont fait courir les foules sur les Plaines en 2010 tient de l’euphémisme : devant un site plein à craquer, l’organisation avait jugé bon de fermer les portes avant le début du spectacle. Le lendemain, le FEQ avait estimé qu’entre 20000 et 25000 enfants (qui n’ont pas besoin de laissez-passer) étaient de la partie. Verra-t-on le même phénomène cette année chez Shawn Mendes, lui aussi très populaire auprès des jeunes? Geneviève Bouchard