Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Lors du Festival de cirque des Îles de 2019, la compagnie Le Gros Orteil avait présenté le spectacle «Le bibliothécaire».
Lors du Festival de cirque des Îles de 2019, la compagnie Le Gros Orteil avait présenté le spectacle «Le bibliothécaire».

Le Festival de cirque des Îles est de retour

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Article réservé aux abonnés
Après une pause à l’été 2020 pour les raisons que l’on connaît, le Festival de cirque des Îles revient cet été pour une deuxième année. La folie du cirque s’emparera donc de Cap-aux-Meules du 15 au 20 juillet. Comme nouveauté cette année, l’événement fait place à la réalité virtuelle.

Du cirque déambulatoire se déploiera dans les rues de l’archipel en transportant les festivaliers dans l’univers du Cirque du Soleil par le truchement de trois œuvres de réalité virtuelle réalisées par le studio Félix et Paul. «Ils ont tourné des extraits en 360 degrés des spectacles «Alegria», «O» et «Kà» sur scène», décrit le président du conseil d’administration du Festival, Denis Pellerin. Les gens, qui vont être munis d’un casque, seront assis sur un siège rotatif et vont pouvoir, comme s’ils étaient au milieu de la production, tout près des artistes, vivre la présentation de ces trois grands spectacles du Cirque du Soleil.» 

Principaux spectacles

Trois spectacles principaux seront présentés sous un chapiteau de 500 places. Mais, en raison des mesures de distanciation, le lieu ne pourra accueillir qu’environ 200 personnes. «Comme la pandémie est toujours présente, ça rend l’exercice un peu compliqué, admet M. Pellerin. Mais, quand on fait du cirque, on apprend à jongler!»

Comme prestation sous le chapiteau, notons «Hisse et Ho», présentée pour un auditoire jeunesse par la compagnie Le Gros Orteil. «C’est d’inspiration maritime, ce qui tombe bien pour les Îles-de-la-Madeleine, souligne le porte-parole de l’événement. C’est un équipage de deux personnes qui part sur un voilier et qui vit toutes sortes de péripéties.» Les enfants madelinots connaissent déjà Le Gros Orteil qui, l’année d’avant, avait présenté «Le Bibliothécaire».

Mentionnons également la présentation de Machine de Cirque. «Ce sont quatre artistes polyvalents de l’École de cirque de Québec», explique le président du conseil d’administration. Les acrobates sont accompagnés d’un musicien multi-instrumentiste qui transporte l’auditoire dans un univers poétique et humoristique.

Cette production sera suivie du nouveau spectacle du Cirque Alphonse, intitulé «Animal», où un «gentleman-farmer» s’entoure de créatures familières et déjantées. Au rythme de musiques trad et soul, un univers éclaté s’installe: les poules ont des dents, les canards sont très vilains et les vaches ruent dans les brancards. Roulant sa bosse depuis une dizaine d’années, la troupe a fait des tournées un peu partout avec ses spectacles «Timber», «Barbu», «Tabarnak». Le talent des élèves de l’École de Cirque des Îles sera aussi mis à l’honneur en première partie des spectacles de Machine de Cirque et du Cirque Alphonse.

Le talent des élèves de l’École de Cirque des Îles sera aussi mis à l’honneur en première partie des spectacles de Machine de Cirque et du Cirque Alphonse.

Il y aura aussi une prestation en plein air à la Place des Gens de mer. Il s’agit du spectacle «Les Deux de pique» de la Famille GoldenCrust, qui a installé sa roulotte en permanence sur le site. Lors du premier Festival de cirque des Îles, 5 000 ventes ont été enregistrées au guichet et 220 bénévoles ont contribué au succès de l’événement.

Pour plus de détails, c'est ici.

+

Vous souhaitez rester à l'affût de l'actualité de nos régions de l'Est? 

Abonnez-vous à l'infolettre L'Est aujourd'hui pour recevoir chaque mercredi des exclusivités et un récapitulatif de ce qui s'est passé au Bas-Saint-Laurent, en Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine et sur la Côte-Nord!