Jacob Hoggard (ici en 2016, lors de son passage au Festival d'été) doit comparaître jeudi au palais de justice de Toronto.

Le chanteur de Hedley accusé d’agression sexuelle

TORONTO — Le chanteur du groupe rock Hedley a été arrêté par la police de Toronto. Il est accusé de trois chefs de nature sexuelle qui impliqueraient deux femmes.

Jacob Hoggard, âgé de 34 ans, doit comparaître jeudi au palais de justice de Toronto, selon la police.

Il fait face à une accusation de contacts sexuels et à deux accusations d’agression sexuelle causant des lésions corporelles.

Selon le Code criminel, est déclarée coupable de contacts sexuels une personne qui «toucherait directement ou indirectement, avec une partie de son corps ou avec un objet, une partie du corps d’un enfant âgé de moins de 16 ans».

Les événements se seraient produits à trois moments différents, en 2016, après que l’homme eut rencontré les deux femmes à différentes occasions.

L’avocat du chanteur a indiqué par courriel qu’il ne ferait pas de commentaire public.

Jacob Hoggard, qui est originaire de Vancouver, a nié avoir eu des comportements sexuels non consensuels. Il avait toutefois reconnu qu’il avait déjà «objectifié» le corps des femmes.

Dans un communiqué, la police a dit qu’il pourrait y avoir d’autres victimes potentielles.

Hedley avait offert son dernier spectacle le 24 mars, avant de prendre une pause «indéterminée».

Plusieurs allégations

L’équipe de gérance du groupe et plusieurs stations de radio avaient abandonné Hedley dans la foulée de ce scandale.

Des allégations ont commencé à circuler en ligne plus tôt cette année.

En février, en entrevue au réseau anglais de Radio-Canada, une femme de 24 ans avait accusé le chanteur de l’avoir agressée sexuellement après qu’elle eut discuté avec lui par l’entremise de l’application Tinder.

Quelques semaines plus tard, CBC avait publié un autre reportage, dans lequel une dame de Toronto affirmait que Jacob Hoggard avait tenté de commettre des gestes sexuels à son égard sans son consentement.

Jacob Hoggard était aussi soupçonné d’avoir fait des attouchements et des remarques désobligeantes à une animatrice de radio de Calgary il y a de cela plusieurs années.

Mea culpa du chanteur

En annonçant qu’il suspendait sa carrière il y a quelques mois, le chanteur avait promis qu’il apporterait des changements à son comportement.

«La façon dont j’ai traité les femmes était irresponsable et sans égard à leurs sentiments. Je comprends les torts importants qui ont été commis non seulement envers toutes femmes avec qui j’ai eu des relations, mais envers toutes les femmes qui sont diminuées par ce genre de comportement», a-t-il déclaré.

«J’ai été négligent et indifférent, et je n’ai aucune excuse. Pour cela, je suis vraiment désolé.»