La «boîte de tempête» sera à l'honneur lors du spectacle «Blizzard» de Flip Fabrique, leur troisième création de tournée.

Le «Blizzard» de Flip Fabrique se lève [VIDÉO]

C’est à l’automne que le public québécois aura la chance de découvrir le nouveau spectacle du cirque Flip Fabrique, baptisé «Blizzard», actuellement en phase de création. Pour la première fois, un musicien accompagnera en direct sur scène le jeu des acrobates.

Les concepteurs de cette nouvelle mouture encore au stade «très embryonnaire», le directeur général et artistique Bruno Gagnon en tête, ont levé le voile mardi sur les grandes lignes du projet, dans l’atelier de la troupe, situé sur le boulevard Sainte-Anne, dans l’arrondissement Beauport.

«Tout est poussé plus loin (dans ce nouveau spectacle), tant le casting, les effets spéciaux que les acrobaties, affirme avec enthousiasme M. Gagnon. Les gens ne veulent pas seulement voir un enchaînement de numéros, ils veulent aussi se faire raconter une histoire, se faire transporter dans un autre univers.»

Comme son nom l’indique, Blizzard mettra en évidence l’hiver québécois, à travers les péripéties de huit acrobates qui s’amusent dans la neige. «On va plus loin dans l’écriture et la poésie visuelle», précise le metteur en scène Olivier Normand qui travaille autour de l’idée maîtresse de la perte de repères se produisant lors d’une tempête. «Le sol et le ciel se confondent, on ne voit plus la ligne d’horizon. Je trouve que c’est une belle métaphore. C’est un thème très riche.»

Ben Nesrallah accompagnera en direct les performances devant un piano doté de tiroirs cachés permettant des manipulations sonores. «On veut tirer toutes les possibilités de l’instrument. On va vraiment sentir que la musique part de la scène. Elle accompagnera les acrobates dans tous leurs gestes, qu’ils soient rapides ou lents», explique-t-il

Pour la première fois, la musique sera en direct lors d'un spectacle de tournée. Sur la photo, le pianiste Ben Nesrallah, en arrière-plan les acrobates Camila Comin et Samuel Ramos.

Deux acrobates de la troupe, Camila Comin et Samuel Ramos, ont donné mardi une démonstration de leurs talents devant un parterre de journalistes. Le fonctionnement de la «boîte de tempête», à laquelle les artistes peuvent s’agripper pour leurs numéros, a également été dévoilé à la presse.

Succès planétaire

Destiné à être présenté en salle, Blizzard partira en tournée québécoise l’automne prochain. Les artistes fignoleront leurs numéros à Québec au cours des trois prochains mois, avant de mettre le cap sur Toulouse, pour une résidence en juin. C’est dans cette ville française qu’aura lieu la première. Une tournée européenne est en élaboration pour l’été et une autre aux États-Unis pour le printemps 2020.

Flip Fabrique surfe sur la vague du succès depuis sa fondation en 2011. Les spectacles Féria, Crépuscule, Attrape-moi et Transit continuent à être présentés à travers le monde. La troupe de Québec s’est produite plus de 870 fois dans 163 villes réparties dans une vingtaine de pays, dont la Chine.

Déménagement à Expo Cité

Après avoir présenté gratuitement ses créations pendant quatre étés à l’Agora du Vieux-Port, Flip Fabrique déménagera ses pénates cette année à la Place Jean-Béliveau, près du futur Grand Marché dont l’ouverture est prévue au printemps. Le maire Labeaume, qui en a fait l’annonce en décembre, espère ainsi augmenter du tiers l’assistance aux représentations, souvent tenues devant des salles combles.

«Expo Cité, c’est en plein cœur de la ville, avait-il indiqué pour justifier sa décision. C’est beaucoup plus accessible pour les petites familles, pour tout le monde, que le Vieux-Québec.» La Ville a investi plus d’un million$ l’an dernier pour la conception du dernier spectacle de la troupe, présenté à 24 reprises, du 7 août au 2 septembre.

Mardi, la direction de Flip Fabrique a préféré s’abstenir de tout commentaire en lien avec ce dossier.

Les concepteurs de «Blizzard» ont levé le voile mardi sur les grandes lignes du projet dans l’atelier de la troupe, situé sur le boulevard Sainte-Anne, dans l’arrondissement Beauport.