David Desrosiers, le bassiste de Simple Plan, ne prendra pas part à la prochaine tournée européenne du groupe.

Le bassiste de Simple Plan souffre de dépression

David Desrosiers, bassiste de Simple Plan, a annoncé sur son compte Instagram qu'il ne prendrait pas part à la prochaine tournée européenne du groupe qui doit commencer dimanche en Allemagne et se terminer en Autriche le 17 juin.
«Je combats présentement une dépression majeure qui m'empêche de profiter de la vie et de faire les choses que j'aime tel que de jouer de la musique. Plusieurs de nos chansons ainsi que notre travail avec la fondation parlent de l'espoir qu'il faut garder dans les moments difficiles. Je crois vraiment en ce message et je vous assure que je serai de retour bientôt», a écrit celui qui a grandi à Matane. La Fondation Simple Plan vient en aide aux jeunes en difficulté. 
Les autres membres du groupe, Pierre Bouvier, Chuck Comeau, Jeff Stinco et Sébastien Lefebvre ont écrit un mot à ce sujet sur la page Facebook du groupe. «David doit composer depuis longtemps avec des épisodes de dépression et cette situation fait en sorte qu'il est parfois difficile pour lui de faire face aux exigences d'un groupe de musique qui doit donner des spectacles soir après soir et se plier à des horaires de tournée très chargés. À sa demande, nous avons toujours protégé sa vie privée et gardé sous silence cette situation. Aujourd'hui, il considère que c'est important de partager pour la première fois cette information avec vous et nous appuyons pleinement sa décision. David est notre ami d'abord et avant tout et notre priorité à l'heure actuelle est sa santé et son bien-être [...]»
«Ça nous rend extrêmement tristes de voir notre ami et band mate David vivre des moments pénibles, poursuivent-ils, mais nous sommes absolument convaincus qu'il parviendra à s'en sortir et sera de retour sur scène avec nous très bientôt. Nous avons très hâte de l'accueillir!»
Rien n'indique pour le moment si le musicien sera de retour pour les concerts prévus à La Tuque et à Matane, en août. Simple Plan était de passage à Québec le 13 mars dernier au Centre Vidéotron. La formation s'arrêtera de nouveau chez nous, cette fois au Capitole, le 19 septembre, pour célébrer les 15 ans de son premier album, No Pads, No Helmets... Just Balls.