Chadwick Boseman
Chadwick Boseman

L'acteur Chadwick Boseman emporté par le cancer

Ryan Pearson
Associated Press
LOS ANGELES — L’acteur Chadwick Boseman, qui a personnifié les icônes noires Jackie Robinson et James Brown avant de devenir célèbre en jouant le rôle du héros du film Black Panther dans l’univers cinématographique de Marvel, est mort vendredi d’un cancer, a déclaré son représentant. Il n’avait que 43 ans.

Chadwick Boseman s’est éteint chez lui dans la région de Los Angeles avec sa femme et sa famille à ses côtés, a déclaré son représentant Nicki Fioravante à l’Associated Press

Chadwick Boseman avait reçu un diagnostic de cancer du côlon il y a quatre ans, a indiqué sa famille dans un communiqué.

«Un vrai combattant, Chadwick a persévéré à travers tout cela et il vous a apporté de nombreux films que vous avez tant aimés», a déclaré sa famille dans le communiqué. «Marshall, Da 5 Bloods, Ma Rainey’s Black Bottom et plusieurs autres ont tous été filmés pendant et entre d’innombrables chirurgies et chimiothérapies. C’était l’honneur de sa carrière de donner vie à King T’Challa dans Black Panther.» 

Chadwick Boseman n’avait pas parlé publiquement de son diagnostic. 

Né en Caroline du Sud, Chadwick Boseman est diplômé de l’Université Howard et a eu de petits rôles à la télévision avant son premier grand rôle marquant en 2013. Son portrait frappant du célèbre joueur de baseball Jackie Robinson dans le film 42 en 2013 a attiré l’attention à Hollywood.

Chadwick Boseman est décédé le jour où le Baseball majeur a célébré sa journée Jackie Robinson, en l’honneur du premier joueur noir à s’aligner avec un club de la MLB en 1947. 

Son personnage de T’Challa a été présenté pour la première fois dans l’univers Marvel en 2016 dans le film Captain America : Civil War, et son salut «Wakanda Forever» est devenu emblématique dans la culture populaire après la sortie de Black Panther il y a deux ans. 

«C’est un coup dur», a déclaré l’acteur et réalisateur Jordan Peele sur Twitter, l’un des nombreux à avoir exprimé son choc alors que la nouvelle se propageait sur les réseaux sociaux. 

«Cela m’a brisé», a déclaré l’actrice et auteure Issa Rae. 

Alors qu’il avait été interrogé sur ses propres héros et icônes d’enfance, Chadwick Boseman a déjà cité des leaders politiques et des musiciens noirs : Malcolm X, Martin Luther King Jr., Bob Marley, Public Enemy, A Tribe Called Quest et Prince.

Profondément privé et souvent réservé dans ses apparitions publiques et ses entretiens, il avait clairement indiqué qu’il comprenait la signification de son travail et de son impact sur la culture au sens large.

Au Screen Actors Guild Award de 2019, Black Panther avait remporté le prix de la meilleure distribution, ce qui avait électrisé la salle. Devant un auditorium rempli d’acteurs, Chadwick Boseman s’était dirigé vers le micro. Il avait cité Nina Simone : «Être jeune, douée et noire», puis a replacé le moment dans son contexte.

«Nous savons ce que c’est que de se faire dire qu’il n’y a pas d’écran sur lequel vous pouvez être présenté, de scène sur laquelle vous pouvez être présenté… Nous savons ce que signifie être en dessous et non au-dessus. Et c’est ce avec quoi nous sommes allés travailler chaque jour», avait déclaré Chadwick Boseman. «Nous savions que nous pouvions créer un monde qui incarne le monde que nous voudrions voir. Nous savions que nous avions quelque chose à donner.»