Haviah Mighty, qui est membre du groupe hip-hop torontois The Sorority, a été honorée pour son premier album solo.

La rappeuse Haviah Mighty remporte le prix Polaris

TORONTO — La rappeuse Haviah Mighty a remporté, lundi soir, le prix Polaris pour son album «13th Floor».

L'album a été choisi par un jury de 11 membres comme étant l'album canadien de l'année pour sa valeur artistique. Le prix est accompagné d'une bourse de 50 000 $.

Haviah Mighty, qui est membre du groupe torontois entièrement féminin de genre hip-hop The Sorority, profite de son premier album solo intitulé «13th Floor» pour réfléchir au rôle de femme noire dans la société d'aujourd'hui, tout en trouvant une inspiration positive dans sa famille.

Parmi les finalistes, on retrouvait notamment la chanteuse folk-pop inuk Elisapie avec The Ballad of the Runaway Girl, le chanteur Les Louanges – alias Vincent Roberge, de Lévis – pour l'album La nuit est une panthère, ainsi que le quatuor gatinois FET.NAT, avec Le mal, et Marie Davidson pour Working Class Woman. Dominique Fils-Aimé propose de son côté Stay Tuned!.

Ces artistes représentent la plus forte représentation d'artistes québécois au Polaris depuis 2008, année où le Montréalais Patrick Watson, avait remporté cet honneur.

Le prix Polaris est considéré comme l'un des prix de musique les plus prestigieux du pays. Jeremy Dutcher, Arcade Fire, Buffy Sainte-Marie, Karkwa et Kaytranada figurent parmi les anciens lauréats.