Anthony Rapp allègue que Kevin Spacey lui avait fait une avance sexuelle non désirée lors d'une fête en 1986.

La présumée victime de Kevin Spacey craignait qu'il ne recommence

NEW YORK - L'acteur Anthony Rapp dit avoir révélé les allégations d'inconduite sexuelles contre Kevin Spacey, car il craignait que ces agressions présumées «se poursuivent» s'il restait silencieux. Le jeune homme a fait ces commentaires sur le tapis rouge de la deuxième saison de la série «Star Trek Discovery», mardi, à New York. Il espère avoir contribué à «changer la culture».

M. Rapp allègue que l'acteur lui avait fait une avance sexuelle non désirée lors d'une fête en 1986. Il avait 14 ans et Kevin Spacey avait 26 ans. L'adolescent avait consulté un avocat à l'époque, mais aucune accusation n'avait été déposée.
L'incident avait refait surface en 2017, lorsqu'une vague d'allégations d'inconduite sexuelle contre le puissant producteur Harvey Weinstein a commencé à déferler.

Kevin Spacey avait répondu qu'il ne se souvenait pas d'une telle rencontre, mais s'était excusé si les allégations étaient vraies.


Plus d'un an plus tard, M. Rapp est fier d'avoir pris la parole. «Je sais que c'est quelque chose qui nécessite une progression continue et je vais continuer à faire de mon mieux pour faire partie de cette avancée, a-t-il déclaré. J'étais juste préoccupé par le fait que cela pourrait continuer, alors si je pouvais faire quelque chose qui pourrait faire une différence, j'étais impatient de le faire.»

La covedette du film «Star Trek Discovery», Wilson Cruz, croit que M. Rapp fait preuve d'humilité.
«Ce qu'il a fait était incroyablement courageux et il a vraiment permis à d'innombrables hommes à raconter leurs histoires», a-t-il soutenu.

«Vous savez, on entendait beaucoup d'histoires de femmes et ces histoires sont importantes à raconter. Mais il y a beaucoup de stigmatisation entourant les hommes maltraités, les hommes abusés sexuellement et le harcèlement sexuel contre les hommes. Il a fallu une personne courageuse pour pouvoir commencer cette discussion.»

Plus d'une douzaine de victimes présumées se sont manifestées à la suite de la prise de parole de M. Rapp. Dans la foulée de ce scandale, Kevin Spacey avait perdu son rôle dans la populaire série «House of Cards».

Plus tôt ce mois-ci, M. Spacey avait été accusé d'attentat à la pudeur et de voies de fait relativement à un incident qui serait survenu dans un bar de Nantucket en juillet 2016. Le plaignant était âgé de 18 ans à l'époque. Kevin Spacey a plaidé non coupable.