Grand Corps Malade
Grand Corps Malade

La liste: Ils nous font rire pendant le confinement

1. Grand Corps Malade

Depuis le début de la crise, le slameur français Grand Corps Malade tient sur les réseaux sociaux un journal dans lequel il résume quotidiennement en quelques phrases ses «enseignements du jour» de père de famille confiné. Plus ça avance, plus le sympathique délire grandit. Après avoir qualifié sa progéniture de «2 petits bâtards», il a fait ce constat le 22 mars : «Je n’avais pas insulté mes enfants avant le sixième jour». Nous en sommes maintenant au 40e… 

2. Louis-José Houde

D’abord en ville dans sa salle de bains, puis à partir de son chalet, Louis-José Houde tient lui aussi un réjouissant carnet de bord, en vidéo, celui-là. Entre des suggestions de divertissement (pourquoi pas un accord DVD humoristique/digestif?) et quelques curiosités trouvées en faisant le ménage de ses souvenirs (dont une couette de cheveux vieille d’un quart de siècle...), l’humoriste offre une perspective drôle et fort allumée sur la crise.

3. François Pérusse

Grand maître de la capsule radio humoristique et du doublage absurde, François Pérusse a prouvé qu’il est toujours au sommet de son art avec ce clip qui détourne de jouissive manière le discours du prédicateur américain Kenneth Copeland. Ce dernier n’a d’avance pas besoin des bons soins d’un comique pour avoir l’air ridicule, lui qui se croit en mesure d’éradiquer la COVID-19 par une (beaucoup trop intense) prière. Mais disons que Pérusse ne l’a pas manqué avec la vidéo Je ferme les yeux. 

4. Les Grandes Crues

«T’écoutes, t’appliques, tu grandis», a-t-on l’habitude d’entendre dans les conseils vidéo des Grandes Crues. Cette fois, elles sont plutôt venues vers nous pour contribuer à notre «survie». Qu’elles chantent du Laurence Jalbert en se lavant les mains, qu’elles suggèrent d’ouvrir une SAQ dans notre salon ou qu’elles nous rassurent sur notre anxiété, Marie-Lyne Joncas et Ève Côté n’ont pas laissé la pandémie venir à bout de leurs habitudes.

5. Les confinés imaginatifs

Encabanés avec les leurs, plusieurs internautes font preuve de créativité en famille. Des personnalités publiques nous ont ainsi présenté leurs enfants, mais M. et Mme Tout-le-Monde ne sont pas non plus à court d’idées. S’il fallait décerner une palme, elle pourrait aller au clan Buchanan de Nouvelle-Zélande, dont le très réussi vidéoclip fait maison Family Lockdown Boogie a fait le tour du monde.