Indochine sur les plaines d'Abraham le 14 juillet 2009

La liste: 5 artistes français mémorables au Festival d’été

1. Renaud (Clarendon, 1984)

Ce n’est pas là qu’il devait se produire... Mais quand la pluie a évincé Renaud de la scène du Pigeonnier à sa première présence au FEQ, en 1984, il a terminé son concert en toute intimité, devant une poignée de chanceux, au bar L’emprise de l’hôtel Clarendon. Le chanteur est revenu au festival en 1991 et en 2007.  Geneviève Bouchard

2. Jane Birkin (parc de la Francophonie, 2018)

Il y a une semaine, dans l’écrin du parc de la Francophonie, Jane Birkin a livré un bijou de spectacle pour faire revivre les chansons et la poésie de son pygmalion, Serge Gainsbourg, en collaboration avec l’Orchestre symphonique de Québec. Dans la douceur de cette soirée flottait une tonne d’émotions. Exceptionnel.  Normand Provencher

3. Johnny Hallyday (plaines d’Abraham, 2012)

Quand il s’est pointé sur la scène des plaines d’Abraham, en 2012, Johnny Hallyday a mis un terme à une absence de 37 ans dans la capitale. Et il ne l’a pas fait à moitié! Le légendaire chanteur français a servi son «rock’n’rolle» (comme il le prononçait) de flamboyante manière, quitte à plonger dans la démesure ou à flirter avec le kitsch. C’était assumé.  Geneviève Bouchard

4. Indochine (plaines d’Abraham, 2009)

Le spectacle du 14 juillet 2009 marquait les retrouvailles d’Indochine avec le public de Québec, après sept ans d’absence. Cœur de Pirate était venue les rejoindre sur scène le temps de chanter Le 3e sexe en duo avec Nicola Sirkis. La critique du Soleil faisait état d’une soirée d’allégresse, célébrant la jeunesse éternelle.  Josianne Desloges

5. Alain Souchon (Capitole, 1994)

Difficile à croire, mais la présence d’Alain Souchon en 1994 était sa première à vie sur une scène québécoise, lui pourtant une figure majeure de la chanson française depuis une vingtaine d’années. Généreux, il a livré presque une trentaine d’interprétations chaleureusement applaudies par une salle comble.  Éric Moreault