Chris Cornell de Soundgarden.

La famille de Chris Cornell nie la thèse du suicide

La famille du chanteur de Soundgarden Chris Cornell nie «les informations voulant qu'il se soit sciemment et intentionnellement» enlevé la vie.
La famille a déclaré par communiqué qu'elle ne pourra être certaine de la cause de sa mort tant que les analyses toxicologiques n'auront pas été complétées.
Selon l'avocat Kirk Pasich, Chris Cornell avait une prescription pour le médicament contre l'anxiété Ativan, qui a divers effets secondaires.
Le musicien a été retrouvé mort dans sa chambre d'hôtel, à Detroit, mercredi, après avoir donné un concert avec son groupe.
Chris Cornell et sa famille à New York, le 18 avril dernier
La femme du musicien, Vicky Cornell, raconte dans le communiqué que lorsqu'elle lui a parlé après son spectacle à Detroit, il lui a dit qu'il avait peut-être pris «un Ativan ou deux additionnels» et avait de la difficulté à prononcer ses mots.
Le bureau du coroner a déclaré que Chris Cornell s'est pendu. La police a raconté à deux journaux de Detroit qu'il avait été retrouvé avec une courroie autour du cou.