Vingt ans après «Folies de graduation», dont il réchauffe les codes, «Bons garçons» suit les péripéties d'un trio de garçons d'une douzaine d'années tentant laborieusement de s'éveiller à la sexualité.

La comédie «Bons garçons» double «Rapides et dangereux» au box-office

LOS ANGELES — En tête deux semaines durant, le film «Rapides et dangereux présentent Hobbs et Shaw» s'est fait griller ce week-end la priorité par les mauvais garçons de «Bons garçons» au box-office nord-américain, selon les estimations publiées dimanche par la société spécialisée Exhibitor Relations.

La comédie estivale des studios Universal à l'humour potache a récolté pour sa sortie 21 millions $ de vendredi à dimanche dans les salles obscures des États-Unis et du Canada.

Vingt ans après Folies de graduation (American Pie), dont il réchauffe les codes, Bons garçons suit les péripéties d'un trio de garçons d'une douzaine d'années tentant laborieusement de s'éveiller à la sexualité.

Le dernier opus de la franchise Rapides et dangereux, prisée des amateurs de voitures de course et de gros muscles, rétrograde du coup en deuxième position, avec 14 millions $ en trois jours.

Le Roi lion de Disney, tourné grâce à un procédé novateur sur un plateau en réalité virtuelle, s'accroche au podium grâce à ses 11,9 millions $ du week-end, qui lui permettent d'approcher la barre du demi-milliard depuis sa sortie il y a cinq semaines.

Le film d'animation Angry Birds le film 2 se hisse péniblement à la quatrième place à sa sortie, avec 10,5 millions $, soit nettement moins que le démarrage réalisé en 2016 par le premier Angry Bird du nom (38,2 millions $).

Deuxième le week-end précédent, Histoires effrayantes à raconter dans le noir, film d'horreur réalisé par le Norvégien André Ovredal et notamment produit par le réalisateur mexicain Guillermo del Toro, glisse à la cinquième place avec 10,1 millions $ engrangés.

Voici le reste du top 10 

6. Instinct de survie : Piégés (9 millions $ pour sa sortie)

7. Dora et la cité d'or perdue (8,5 millions $, 33,9 millions $ en deux semaines)

8. Il était une fois à Hollywood (7,6 millions $, 114,3 millions $ en quatre semaines)

9. Blinded by the Light (4,5 millions $ pour sa sortie)

10. L'art de courir sous la pluie (4,4 millions $, 16,9 millions $ en deux semaines)