Johnny Depp: vin, drogue...

Jack Sparrow en arrache! Pendant 72 heures, l’interprète du Pirate des Caraïbes a répondu aux questions du magazine Rolling Stones avec plus ou moins de cohérence. «Vous êtes ici pour entendre la vérité? C’est une histoire pleine de trahisons» lance-t-il en début d’entretien.

Son divorce avec Amber Heard et la bataille judiciaire qui a suivi concernant le montant qu’il devait verser à son ex (déterminé à 7 millions $) a été l’élément central de sa descente aux enfers. Pourtant, tout son entourage l’avait prévenu de ne pas toucher à la belle Amber. «J’étais au plus bas, le plus bas que j’ai jamais connu. […] Je ne pouvais pas supporter la douleur tous les jours.» Son remède pour engourdir son mal? Écrire ses mémoires. «Je me versais de la vodka le matin et je commençais à écrire jusqu’à ce que mes larmes emplissent mes yeux et que je ne puisse plus voir la page. [...] J’ai essayé de comprendre ce que j’avais fait pour mériter cela. J’ai essayé d’être gentil avec tout le monde, d’aider tout le monde, d’être sincère… la vérité est la chose plus importante pour moi.»

...et rock’n’roll

Des médias ont rapporté que l’acteur dépensait 30 000 $ par mois en vin. Un mensonge selon lui, car c’était beaucoup plus... Il regrette surtout l’impact que tous ces ragots ont eu sur ses enfants. «Mon fils [Jack, 16 ans] a entendu des enfants à l’école dire que son vieux avait perdu tout son argent, ce qui n’est pas juste.» Sa fortune  — moins importante qu’elle l’a déjà été — est encore évaluée autour de 200 millions $. Selon Depp, la drogue aurait pu régler la guerre en Irak, en permettant de capturer Oussama Ben Laden plus rapidement. «Tu prends un tas de putains d’avions [...] et tu répands du LSD 25. Jusqu’à ce que cela sature. Ils seraient tous sortis de leurs caves, souriants et heureux.» Et c’est là que la cohérence de Johnny, qui a fait fureur lors d’un récent concert donné avec son groupe Hollywood Vampires, en prend pour son rhume.

***

SUR LE WEB

Vous êtes peut-être l’une des 19 millions de personnes qui ont vu cette vidéo, mais on vous en parle quand même parce qu’elle est tout simplement magique! Dans son dernier Carpool Karaoke, l’animateur James Corden avait comme invité nul autre que Paul McCartney. Il s’est promené avec lui dans les rues de Liverpool, retournant dans sa maison d’enfance et dans un pub où les Beatles avaient déjà joué, faisant toute une surprise aux gens sur place. Tout au long du parcours, des anecdotes et des pièces chantées en duo par McCartney et Corden. Un pur délice! 

***

QUI A DIT?

«Quand il s’agit de bonheur, je ne suis pas une experte»

-Janet Jackson, racontant qu’elle a souffert d’une «profonde» dépression dans les années 90.

***

EN CHIFFRES: 2

Heather Locklear lors de sa première arrestation

Nombre de fois que les policiers ont dû se rendre au domicile de Heather Locklear en moins de 24 heures. Ils avaient d’abord été appelés car Locklear était en état d’ébriété et se disputait avec ses proches. Elle aurait alors frappé un des policiers. Après une visite à l’hôpital, elle a été relâchée. Quelques heures plus tard, autre coup de fil pour dire que Locklear était en train de faire une overdose. Triste.

***

GAZOUILLIS

Sources : Paris Match, Wikipédia, People