Dans son nouvel album, Jay-Z présente ses excuses à Beyoncé et dénonce les tensions raciales.  

Jay-Z s'arrêtera à Montréal en novembre

Le rappeur Jay-Z donnera vie à son plus récent album lorsqu'il prendra la route pour une tournée nord-américaine à l'automne.
La vedette du hip-hop a annoncé lundi le lancement de la tournée «4:44», qui commencera le 27 octobre à Anaheim, en Californie. La série de spectacles prendra fin le 21 décembre dans la région de Los Angeles.
La tournée se déplacera dans une trentaine de villes, notamment au Canada.
Jay-Z sera notamment au Centre Bell de Montréal le 21 novembre, puis au Air Canada Centre de Toronto le lendemain. Des spectacles sont aussi prévus à Edmonton et Vancouver les 9 et 11 décembre.
Des billets en prévente sont disponibles à partir de lundi pour les abonnés du service de musique en continu Tidal. Les billets pour le public général seront mis en vente à partir de vendredi.
Jay-Z a lancé l'album «4:44» le 30 juin. Il comprend des chansons plus personnelles sur son mariage avec Beyoncé et sa vie d'entrepreneur.
Le rappeur sera aussi la tête d'affiche de quelques festivals cet automne, notamment le Meadows Music and Arts Festival à New York, le festival Made in America à Philadelphie et le festival City Limits à Austin.
Avant le lancement de la tournée, le rappeur qui s'était concentré ces dernières années sur ses activités d'homme d'affaires sera l'une des têtes d'affiche de deux festivals américains en septembre: Made in America, à Philadelphie et The Meadows, à New York.
L'annonce de la tournée intervient dix jours après la sortie de son 13e album studio, "4:44", opus intimiste dans lequel Jay-Z s'excuse notamment auprès de sa femme Beyoncé pour l'avoir trompée et soutient sa mère, dont il évoque l'homosexualité.