Lundi, quelques festivals américains ont confirmé que Jay Z ferait partie de leur programmation, à l'automne.

Jay Z revient à la musique

La vedette du rap Jay Z a confirmé lundi sa présence dans plusieurs festivals ces prochains mois, signe supplémentaire qu'il se replonge dans la musique après s'être davantage concentré sur ses affaires ces dernières années.
Le mari de Beyoncé, enceinte de jumeaux, n'a plus sorti d'album depuis son Magna Carta Holy Grail en 2013.
Mais le producteur de hip hop Swiss Beatz a fait naître les spéculations la fin de semaine dernière en dévoilant une image sur Instagram où on le voit avec Jay Z, avec la légende «En mode album».
Lundi, The Meadows, un des nombreux festivals de musique de New York, a annoncé que Jay Z serait la tête d'affiche de ses concerts, du 15 au 17 septembre.
Et peu avant, le Austin City Limits, qui se déroule au Texas en octobre, ainsi que le Made in America à Philadelphie début septembre, avaient aussi tous deux annoncé que Jay Z serait sur leur scène.
Pour la bonne cause
Le rappeur, qui était un fervent soutien de l'ancien président démocrate Barack Obama, a d'ores et déjà indiqué qu'une partie des recettes au festival de Philadelphie seraient reversées à l'association de défense des libertés ACLU, qui s'est opposée à nombre d'initiatives du président Donald Trump.
Jay Z, dont le patrimoine avec sa femme est estimé à un milliard de dollars, s'était concentré sur ses affaires ces dernières années, notamment sur le lancement de son site de musique en diffusion en continu Tidal.