L’inventaire des disques vinyles en question comprend quelque 49 000 33 tours, 19 000 45 tours et 40 000 78 tours.

ICI Radio-Canada offre 100000 vinyles

Radio-Canada a lancé ce mardi matin un «appel d’intérêt» pour offrir environ 108 000 disques vinyle et 57 000 CD.

Les disques sont des «copies excédentaires» non numérisées. Ces disques sont proposés en priorité aux écoles canadiennes dispensant une formation spécialisée en musique, aux musées, aux bibliothèques, aux radios communautaires et aux OSBL.

L’inventaire des disques vinyles en question comprend quelque 49 000 33 tours, 19 000 45 tours et 40 000 78 tours.

«Globalement, l’inventaire offert est composé de musique classique (37 %), de musique vocale populaire en français (19 %), de musique vocale populaire en anglais (17 %), de musique instrumentale (10 %), de jazz et blues (10 %), de folklore (6 %) et autres (1 %)», détaille  le diffuseur public par voie de communiqué.

«Cet appel s’adresse aux institutions canadiennes d’enseignement secondaire ou postsecondaire dispensant une formation spécialisée en musique reconnue par un ministère de l’Éducation au Canada, aux institutions muséales, aux bibliothèques publiques, aux radios communautaires et aux organismes à but non lucratif ayant une mission sociale», précise-t-on.

Les institutions intéressées à acquérir «tel quel, à titre gratuit, une ou plusieurs parties de l’inventaire», sont invitées à manifester leur intérêt à l’adresse : Radio-Canada.ca/patrimoine. La date limite pour la réception des formulaires en ligne a été fixée au vendredi 29 mars.

En novembre dernier, la Société Radio-Canada (SRC) a annoncé qu’elle cédait à Radio VM les doublons de ses 33 tours. La société d’État conserve sa collection de titres uniques de disques vinyle – qui sera conservée dans un lieu d’entreposage externe.

«Au service de la collectivité»

Par ailleurs, une quarantaine d’institutions d’enseignement, de bibliothèques et d’OSBL se sont portées acquéreures de la moitié des livres et périodiques qu’a cédés la Société la SRC, dans la foulée d’un «appel d’intérêt» similaire lancé à l’automne 2018. L’autre moitié a été cédée à l’Armée du Salut, précise le communiqué.

Les «objets de valeur patrimoniale» ayant été utilisés dans des productions de Radio-Canada ont été cédés au Musée de la civilisation de Québec. De nombreux objets moins «emblématiques» (tel que du mobilier d’époque) seront conservés et mis en valeur dans une dizaine de musées au Québec.

Le présent appel d’intérêt vient clore dans les démarches de Radio-Canada pour faire conserver ses diverses collections.

Le nouvel édifice dans lequel veut déménager Radio-Canada en 2020 n’étant pas en mesure d’accueillir ces inventaires, ces démarches sont mues par un souci de «gestion responsable». La société d’État essaie ainsi de s’assurer que «les collections qu’elle ne peut conserver dans la nouvelle Maison de Radio-Canada demeurent, en autant que possible, au service de la collectivité».

Cet exercice de session est mené en consultation avec Bibliothèque et Archives Canada, qui conservera une sélection de titres canadiens de CD et de disque vinyle.